Search
Recyclables, biosourcés, biodégradables: état des lieux des plastiques alternatifs
Jeudi 15 Novembre 2018
Journal Electronique

Pour réduire l'impact des plastiques sur l'environnement, leur recyclage s'est développé ces dernières années. Mais il reste insuffisant, tandis que les industriels travaillent aussi à l'émergence des bioplastiques, c'est-à-dire des matériaux biosourcés et/ou biodégradables.

                                                     Où en est le recyclage?

Selon un récent rapport de l'ONU, 9% des neuf milliards de tonnes de plastiques que le monde a jamais produites ont été recyclées. Si les choses progressent ces dernières années, tous les pays n'en sont pas au même point.

En Europe par exemple, 31% des près de 26 millions de tonnes de déchets plastiques collectés en 2016 ont été recyclés, selon la fédération européenne du secteur, PlasticsEurope, contre autour de 10% aux Etats-Unis.

Mais les chiffres sont aussi très variables d'un type de plastique à l'autre. Le PET dont sont composés les bouteilles dispose de filières industrielles de traitement plus développées, et la matière recyclée peut être réutilisée sans difficulté.

A l'inverse, les pots de yaourt finissent encore en incinération, comme les composites utilisés dans l'automobile, trop chers à recycler.

Un des handicaps est aussi le manque de débouchés pour la matière recyclée, du fait de prix plus élevés que celle issue des énergies fossiles ou de doutes sur les propriétés de ces matériaux.

Une grande partie des plastiques échappent aussi tout simplement à la collecte. C'est le cas de plus de la moitié des volumes de l'ensemble des déchets en Asie, dont une partie se retrouve donc dans la nature.

                                                   Que sont les bioplastiques?

Le terme générique "bioplastiques" peut prêter à confusion car il désigne à la fois des plastiques biosourcés (fabriqués à partir de composants naturels renouvelables) ou des matières plastiques biodégradables. Or, certaines matières biodégradables peuvent parfois provenir de ressources fossiles.

Des bioplastiques peuvent aussi combiner ces deux propriétés (biosourcés et biodégradables). Mais c'est loin d'être toujours le cas: ainsi sur 2,05 millions de tonnes de bioplastiques produits dans le monde en 2017, moins de la moitié (880.000 tonnes) étaient biodégradables, selon la fédération European Bioplastics.

Ils sont élaborés à partir de cellules de végétaux, principalement la canne à sucre, l'amidon de maïs et de pomme de terre. Les molécules de base de cette "chimie verte" sont obtenues par fermentation bactérienne de sucres.

Les capacités de production mondiales de bioplastiques se situent majoritairement en Asie (56%), qui est aussi la principale région de fabrication des plastiques traditionnels, devant l'Europe (18%) et l'Amérique du Nord (16%).

En 2017, 58% des bioplastiques produits dans le monde étaient utilisés dans l'emballage, largement devant le textile (11%), les biens de consommation (7%), ou l'automobile et autres industries de transport (7% également).

                                                   Quelle est leur part de marché?

La production globale de bioplastiques représentait l'an dernier moins de 0,75% du marché mondial des polymères, d'après European Bioplastics.

Mais ces matériaux ont le vent en poupe, soutenus par une plus grande prise de conscience environnementale des gouvernements, des entreprises et des consommateurs: la fédération européenne prédit une croissance de 19% dans le monde sur la période 2017-2022.

Leurs coûts de production restent un frein. Les "plastiques compostables sont deux à trois fois plus chers" que les plastiques traditionnels, estime Jean-Marc Nony, responsable du développement durable au sein du groupe français d'emballages Sphere.

Quant aux plastiques biosourcés, ils sont de "30 à 50% plus chers", ajoute-t-il. Mais la hausse des volumes, l'amélioration des procédés de fabrication et la hausse des prix du pétrole devraient permettre de les rendre à terme plus compétitifs.

                                                       Quels sont leurs usages?

Les plastiques biodégradables ont surtout vocation à remplacer le plastique conventionnel dans des produits risquant davantage de se retrouver dans la nature, comme les sacs fins à usage unique ou la vaisselle jetable.

Des industriels travaillent aussi à mettre au point des techniques de biodégradation en mer pour lutter contre la pollution des océans.

Les plastiques biosourcés, eux, peuvent remplacer n'importe quel plastique issu de la pétrochimie, dans la mesure où la molécule produite est la même.

Certains pays européens ont ainsi fixé des seuils d'incorporation dans les sacs à usage unique.

Mais pour justifier leurs prix plus élevés, les producteurs de bioplastiques tentent de mettre au point des matériaux aux propriétés nouvelles: plus légers, plus résistants voire dépolluants.

En 2013, Nike a lancé une chaussure de football allégée, grâce à l'intégration d'un élastomère produit par Arkema à partir d'huile de ricin.

L'équipementier automobile français Faurecia développe des tablettes de hayon à partir de fibre de lin. Autre exemple, le géant allemand de la chimie BASF produit une capsule de café à 60% composée d'un plastique compostable issu du maïs.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Conseil de la nation
Le Conseil de la nation reprendra, le 15 novembre , à 10h, en séance plénière, consacrée aux questions orales.

 APN
L’Assemblée populaire nationale consacrera le 15 novembre ses travaux en session plénière à l’adoption du rapport de la commission des affaires juridiques, administratives et des libertés sur la validation de la qualité de nouveau membre ainsi et le vote du projet de loi de finances de 2019.

Ministère de la Culture
Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, présidera, le 15 novembre à 15h, à la bibliothèque El Hamma (Alger), la cérémonie de mise en place du Conseil national consultatif des arts et des lettres et de la Commission de visionnage des films cinématographiques.

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, effectuera, les 17 et 18 novembre, une visite de travail dans la wilaya de Médéa et présidera une rencontre autour de la guerre de Libération dans la région d’Oued Souf.

CNPSR et Stop agressivité routière
Le Centre national de prévention et de sécurité routière et Stop agressivité routière organisent, le 16 novembre, à l’occasion de la Journée mondiale du souvenir des victimes d’accidents de la route, une caravane de sensibilisation en scooter et moto depuis Alger jusqu’à  Taghit (Béchar).

Ministère des Ressources en eau

Le ministère des Ressources en eau organisera, en collaboration avec le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire et celui de l’Environnement et des Energies renouvelables, le 17 novembre à 8h30, au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), une journée d’étude sur la nouvelle stratégie nationale de lutte contre les inondations.

 Ministère du Tourisme
Le ministère du Tourisme et de l’Artisanat organise, le 15 novembre à 8h30, à la maison de la culture de Tlemcen, les assises régionales de l’Ouest pour évaluer le plans d’orientation du tourisme 2008-2018.

HCA
Le Haut-Commissariat à l’amazighité organisera, le 17 novembre à 10h, à la salle de cinéma «El Khiyam», une cérémonie en hommage à Khedidja Hamsi pour l’ensemble de sa riche carrière de créatrice de mode amazigh, de chanteuse et de comédienne.

HCI

Sous le haut patronage du Haut-Conseil islamique et avec la collaboration de l’association Saafi spécialisée dans la finance islamique, un colloque international sera organisé les 24 et 25 novembre au palais de la culture à Alger, sur le thème «L’assurance takâfoul et son rôle dans le développement économique global».

 

 CityCAD
La deuxième édition du CityCAD (Building and City Development Processes), qui se tiendra sous le parrainage du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, est programmée pour le 27 novembre à l’Ecole supérieure de l’hôtellerie et de restauration d’Aïn Benian (Alger).

Musique andalouse
La fondation cheikh Abdelkrim Dali organise, du 15 au 19 novembre, la 2e édition du concours national de la meilleure interprétation du chant andalou  «Prix Abdelkrim Dali». A cette occasion, une conférence de presse aura lieu le 07 novembre  à 11h, à l’hôtel Oasis


 

USTHB

* L’Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediène , organise les 13,14 et 15 novembre, en collaboration avec l’association algérienne de physique « le 12ème congrès national de la physique et ses applications CNPA2018 » La cérémonie d’ouverture, aura lieu le 13 novembre au niveau de la maison de la science de L’USTHB.

L’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène organisera, du 17 au 22 novembre, le 1er cours international en expérimentation animale AASEA.  

   

MDN

La première région militaire organise du 12 au 15 novembre 2018 , niveau de l'école supérieure de la gendarmerie nationale de Zéralda , le Championnat national militaire inter-écoles de Judo.


TAJ
Le parti Taj organisera, le 17 novembre, à partir de 10h, à la maison de la culture de Tébessa, son congrès de la wilaya qui sera présidé par Amar Ghoul.
DGSN
L’émission «Li amnikoum» de la Sûreté nationale, émise sur les ondes de la Radio Chaîne I le 15 novembre de 16h à 17h, sera consacrée au non-respect du sens interdit.

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organise, le 15 novembre , à 10h, à la kassma des moudjahidine d’Alger-Centre et simultanément au niveau des Musées du moudjahid à travers le pays, la 311e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

 

 

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept