L’expert financier, Mourad Goumiri: «Seule la planification permet d’asseoir une stratégie économique»
Search
Lundi 17 Juin 2019
Journal Electronique

La crise financière que traverse le pays depuis 2014 intervient dans un contexte où le seul investisseur reste l’Etat, selon le professeur et expert financier, Mourad Goumiri.

«Cette situation pose un réel problème car les entreprises publiques qui devraient générer des bénéfices sont elles-mêmes en plein assainissement de leurs dettes», explique Goumiri, invité dimanche du forum de Liberté. Pour lui, les ressources ordinaires constituées à partir des impôts sur capital et les différentes taxes ne suffisent pas. Quant à la fiscalité pétrolière, elle couvre d’une manière substantielle les dépenses de l’Etat lorsque le baril du pétrole est à 90 ou 100 dollars.

«Les ressources pétrolières ont augmenté notre vulnérabilité et dépendance aux hydrocarbures, alors que l’Algérie n’est pas un pays pétrolier mais un pays gazier», soutient-il. L’expert a notamment mis l’accent sur le déficit du Trésor public que le Fonds de régulation des recettes ne peut plus couvrir. «On a puisé dans le Fonds sans prendre en considération une éventuelle chute des prix du pétrole au vu de la situation géopolitique instable et incontrôlable», a-t-il relevé.

Face à la crise, les autorités avaient le choix entre deux solutions. La première était la dévaluation du dinar. «Cela est synonyme d’échec de la politique économique», dit-il. La deuxième solution était de solliciter la Banque centrale pour prêter au Trésor public. «Cela rentre dans le cadre de la politique monétaire basique. Lorsque le Trésor est en difficulté et qu’il n’arrive pas à compenser avec la fiscalité pétrolière, il emprunte de la Banque centrale», rappelle Goumiri. «Mais jamais sous cette forme massive, soit plus de 5000 milliards de dinars», clame-t-il. «Ce taux de liquidité n’est, toutefois, pas calculé sur la base d’une contrepartie productive», prévient-il. En somme, «dans les deux cas, ce ne sont pas des solutions durables pour régler des problèmes structurels», estime-t-il Il a également évoqué le problème du gaspillage dont font l’objet certains produits, en l’occurrence le pain, l’électricité, le carburant, etc. «Il faut savoir que chaque produit a un coût économique. On aurait pu augmenter le prix de ces produits par petites doses, soit un dinar par an. Ces décisions n’ont malheureusement pas été prises au moment opportun», regrette-t-il.

Au sujet de la production nationale et des exportations, l’expert reste formel: «Les produits destinés à l’exportation ne devraient pas être fabriqués avec des matières premières subventionnées, car dans ce cas, ils n’apportent aucune plus-value. L’exemple des pâtes fabriquées avec de la farine subventionnée est édifiant». Pour lui, «il n’y a que la planification qui permet d’asseoir une stratégie économique basée sur des objectifs». Abordant les difficultés financières que traverse la Caisse nationale des retraites (CNR), Goumiri dira que «s’il était possible de gérer la CNR avec ce système au lendemain de l’Indépendance, ce n’est plus le cas aujourd’hui». «L’espérance de vie était à l’époque de 55 ans pour les femmes et de 50 ans pour les hommes. Elle est aujourd’hui de 70 ans pour les femmes et de 65 ans pour les hommes», fait-il remarquer. De l’avis de Goumiri, «le système de retraite par capitalisation ne changera rien devant l’importance du déficit. C’est un problème structurel qu’il faut prendre en charge par l’augmentation du nombre d’années à cotiser».

Assia Boucetta

Santé

Environnement

    • Des métiers verts pour réinsérer les détenus

      La réinsertion socio-économique des détenus à travers un programme de formation aux métiers verts, constitue la pierre angulaire de la stratégie développée par le secteur de l’environnement et la Direction des établissements pénitentiaires soldée par la signature d’une Convention le 20 décembre 2014. Dans cette perspective, 2708 détenus issus de 36 établissements installés dans 13 wilayas, ont suivi ce programme dont la cérémonie de clôture s’est déroulée jeudi dernier au sein de l’établissement de Koléa (Tipaza).

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Conseil de la nation
Le Conseil de la nation poursuivra ses travaux, le 17 juin, en sessions plénières pour débattre de la loi sur la prévention et à la lutte contre la corruption.

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, présidera le 17 juin au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), à 8h30,  la célébration du 50e anniversaire de l’institution de la vaccination obligatoire.

Ministère de la Solidarité nationale
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera, le 16 juin  à 9h30, au CNFPS de Birkhadem (Alger), la célébration de la Journée de l’enfant africain et visitera le Centre psychopédagogique pour enfants handicapes mentaux de Bologhine (Alger).

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Ali Hamame, effectuera  le 15  juin à 8h30, en compagnie du wali d’Alger, une visite d’inspection des différents projets du secteur dans la wilaya.

Conseil de la concurrence
Le Conseil de la concurrence et le programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association Algérie-Union européenne P3A, organiseront le 17 juin, à 8h30, à l’hôtel Sofitel (Alger), «la conférence de restitution de l’action ponctuelle mise en œuvre du programme de conformité aux règles de la concurrence».

Ministères de la Communication et de l’Environnement

Dans le cadre de la convention entre les ministères de la Communication et de l’Environnement et des Energies renouvelables, une première session de formation dans le domaine de l’environnement au profit des journalistes débutera le 15 juin, à 9h, à la Maison de l’environnement de Boumerdès.

Journée internationale du donneur de sang
Le Croissant-Rouge algérien, en collaboration avec l’Agence nationale du sang, l’Office de Riadh El Feth ainsi que l’Association scientifique des étudiants en pharmacie d’Alger et le Club des activités polyvalentes, organise le 15 juin  à 10h, une journée de collecte de sang et de sensibilisation sur l’importance du geste.

MDN
La direction régionale de l’information et de la communication du ministère de la Défense nationale organisera le 17 juin à 8h au Centre de recherche et de développement de la force aérienne à Dar El Beida (Alger) une visite guidée au profit des médias nationaux. Et le 19 juin à 14h30, le 10e regroupement militaire national d’athlétisme au Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives de Ben Aknoun (Alger).


Musée du moudjahid    
Le Musée national du moudjahid organisera le 18 juin, à 9h30, une conférence à l’occasion du 63e anniversaire de la mort du chahid Ahmed Zahana dit «Ali la Pointe».

HCLA
Dans le cadre de la Journée internationale de la diversification culturelle pour le dialogue et le développement, le Haut-Conseil de la langue arabe organisera le 17 juin, à 9h, à la bibliothèque nationale d’El Hamma, une rencontre nationale.

Librairie Chihab et AASPPA
La Librairie Chihab internationale, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, organisera,  le 16 juin, à 17h, une rencontre débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.


Institut Français d’Oran
L’Institut français d’Oran organise chaque samedi, jusqu’au 27 juillet, des ateliers de slam.

Institut français d’Annaba
L’Institut français d’Annaba organisera, le 16 juin à 17h30, une conférence animée par Ryad Girod et Fréderic Boyer sur les échanges culturels à travers la littérature qui s’appuiera sur le roman de Girod «Les Yeux de Mansour».

 Librairie Chihab
La librairie Chihab organisera, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, le 16 juin à 17h, à son niveau, une rencontre-débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information organise jusqu’au 15 juin à la salle Afrique (Alger), la projection du film «Avengers Endgame», et les 14 et 15 juin, dans le cadre de la Journée internationale de l’enfant africain, un programme culturel dans différentes wilayas du pays.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept