Les raisons d'une Loi de finances complémentaire, selon un expert
Search
Lundi 17 Juin 2019
Journal Electronique

Pourquoi avons-nous besoin d’une loi de finances complémentaire ? Et que peut-elle apporter en termes d’ d’ajustement à l’économie nationale ? Si peu d’informations ont filtré sur le contenu du projet de loi relatif à la LFC, des experts dans le domaine financier, sollicités par nos soins, évoquent l’opportunité d’une introduction d’une LFC et évoquent   son impact direct sur la sphère économique. 

  Selon le professeur en économie et spécialisé dans le commerce extérieur,   Brahim Gendouzi, « l’introduction d’une LFC est décidé par le gouvernement lorsque qu’il juge nécessaire d’apporter des correctifs à certaines mesures prévues initialement dans la loi des finances de l’exercice en cours ». Son adoption ne peut intervenir que sous forme d’ordonnance   Le premier ministre avait à ce propos indiqué lors d’une conférence de presse organisée dernièrement au CIC que le projet est bien prêt et son passage en conseil des ministres imminent.   Selon l’expert, le recours à cette LFC peut être justifié par deux aspects dont le premier concerne le   traitement d’une question d’urgence liée au commerce extérieur. « Après  les pressions de l’union européenne, le premier fournisseur de l’Algérie, il s’est avéré impératif d’apporter des révisions aux dernières mesures ayant trait à l’interdiction de l’importation ». Cela explique l’instauration de droits de douane additionnels.

Selon ses estimations, la LFC, une fois adoptée, elle comportera une liste de produits assez conséquente qui seront touchés par ces nouvelles taxes. Il s’agira beaucoup plus de produits industriels dit de luxe tels que les véhicules qui dépassent les 700 m3   L’objectif d’après lui, est  de décourager encore plus l’importation dans la mesure où les droits de douane à un niveau élevé engendreront des hausses de prix. Gendouzi a fait savoir que le droit de douane actuelle est fixé au minimum à 30%. Par contre, l’interdiction de l’importation sur les produits agricoles sera maintenue pour la sauvegarde de la production nationale. Selon cet expert, il est attendu également à ce qu’il y ait des améliorations sur les crédits de paiement destinés à certaines activités et types d’investissements. « Certes, nous n’avons pas plus de détail mais cela peut s’annoncer. Une chose est sure l’enveloppement financière prévue dans le cadre de la loi des finances ne sera pas revue dans la mesure où le projet de la LFC ne touchera pas aux aspects relatifs aux dépenses et aux équipements », a-t-il dit en se référant au communiqué du premier ministère. Evoquant les nouvelles taxes imposées sur les documents que délivre le ministère de l’intérieur, il a indiqué que « ceci ne peut pas constituer une raison pour promulguer une loi de finance complémentaire».

Pour sa part, le financier Abderrahmane Benkhalfa a indiqué qu’une LFC   intervient souvent pour traiter des questions   conjoncturelles. « C’est un instrument de pilotage de l’économie nationale à court terme et elle a un caractère exceptionnel et d’urgence », explique t-il. Pour Benkhalfa, celle-ci devra être accompagnée par des réformes structurelles, telles que  la rénovation de l’économie, l’ouverture de l’investissement, l’encouragement des IDE, la réforme du système des subventions et la poursuite des celles liées au système bancaire et financier et enfin la révision du régime de change.  

Wassila Ould Hamouda

Santé

Environnement

    • Des métiers verts pour réinsérer les détenus

      La réinsertion socio-économique des détenus à travers un programme de formation aux métiers verts, constitue la pierre angulaire de la stratégie développée par le secteur de l’environnement et la Direction des établissements pénitentiaires soldée par la signature d’une Convention le 20 décembre 2014. Dans cette perspective, 2708 détenus issus de 36 établissements installés dans 13 wilayas, ont suivi ce programme dont la cérémonie de clôture s’est déroulée jeudi dernier au sein de l’établissement de Koléa (Tipaza).

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Conseil de la nation
Le Conseil de la nation poursuivra ses travaux, le 17 juin, en sessions plénières pour débattre de la loi sur la prévention et à la lutte contre la corruption.

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, présidera le 17 juin au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), à 8h30,  la célébration du 50e anniversaire de l’institution de la vaccination obligatoire.

Ministère de la Solidarité nationale
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera, le 16 juin  à 9h30, au CNFPS de Birkhadem (Alger), la célébration de la Journée de l’enfant africain et visitera le Centre psychopédagogique pour enfants handicapes mentaux de Bologhine (Alger).

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Ali Hamame, effectuera  le 15  juin à 8h30, en compagnie du wali d’Alger, une visite d’inspection des différents projets du secteur dans la wilaya.

Conseil de la concurrence
Le Conseil de la concurrence et le programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association Algérie-Union européenne P3A, organiseront le 17 juin, à 8h30, à l’hôtel Sofitel (Alger), «la conférence de restitution de l’action ponctuelle mise en œuvre du programme de conformité aux règles de la concurrence».

Ministères de la Communication et de l’Environnement

Dans le cadre de la convention entre les ministères de la Communication et de l’Environnement et des Energies renouvelables, une première session de formation dans le domaine de l’environnement au profit des journalistes débutera le 15 juin, à 9h, à la Maison de l’environnement de Boumerdès.

Journée internationale du donneur de sang
Le Croissant-Rouge algérien, en collaboration avec l’Agence nationale du sang, l’Office de Riadh El Feth ainsi que l’Association scientifique des étudiants en pharmacie d’Alger et le Club des activités polyvalentes, organise le 15 juin  à 10h, une journée de collecte de sang et de sensibilisation sur l’importance du geste.

MDN
La direction régionale de l’information et de la communication du ministère de la Défense nationale organisera le 17 juin à 8h au Centre de recherche et de développement de la force aérienne à Dar El Beida (Alger) une visite guidée au profit des médias nationaux. Et le 19 juin à 14h30, le 10e regroupement militaire national d’athlétisme au Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives de Ben Aknoun (Alger).


Musée du moudjahid    
Le Musée national du moudjahid organisera le 18 juin, à 9h30, une conférence à l’occasion du 63e anniversaire de la mort du chahid Ahmed Zahana dit «Ali la Pointe».

HCLA
Dans le cadre de la Journée internationale de la diversification culturelle pour le dialogue et le développement, le Haut-Conseil de la langue arabe organisera le 17 juin, à 9h, à la bibliothèque nationale d’El Hamma, une rencontre nationale.

Librairie Chihab et AASPPA
La Librairie Chihab internationale, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, organisera,  le 16 juin, à 17h, une rencontre débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.


Institut Français d’Oran
L’Institut français d’Oran organise chaque samedi, jusqu’au 27 juillet, des ateliers de slam.

Institut français d’Annaba
L’Institut français d’Annaba organisera, le 16 juin à 17h30, une conférence animée par Ryad Girod et Fréderic Boyer sur les échanges culturels à travers la littérature qui s’appuiera sur le roman de Girod «Les Yeux de Mansour».

 Librairie Chihab
La librairie Chihab organisera, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, le 16 juin à 17h, à son niveau, une rencontre-débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information organise jusqu’au 15 juin à la salle Afrique (Alger), la projection du film «Avengers Endgame», et les 14 et 15 juin, dans le cadre de la Journée internationale de l’enfant africain, un programme culturel dans différentes wilayas du pays.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept