Search
Transition énergétique : le recours aux partenaires locaux et étrangers recommandé
Jeudi 16 Août 2018
Journal Electronique

L’Algérie «se doit d’entamer et de déployer sa propre transition énergétique dans la sérénité, sachant qu’elle a les moyens  d’atteindre ses objectifs en la matière» a assuré Mustapha Guitouni, minsitre de l’Energie, dans son message à la rencontre organisée  conjointement par  Sonatrach, Sonelgaz et le forum des chefs d’entreprises (FCE) sur la transition énergétique.

Selon lui, «la transition énergétique est nécessaire pour deux principales raisons, la consolidation sur le long terme de la couverture des besoins énergétique  du pays et pour en faire un facteur de développement industriel et de diversification économique». Le ministre a rappelé d’ailleurs l’ambitieux programme  du gouvernement pour le développement à long terme d’une capacité de 22 000 MW d’électricité d’origine renouvelable, notamment solaire. Il a fait savoir qu’une des retombée énergétiques majeures de ce programme adopté en 2011 et mis à jour en 2015 est l’économie de 300 milliards de M3 de gaz, l’équivalent de 7 à 8 années de consommation  nationale actuelle de gaz. Il a reconnu toutefois, qu’il y a une lenteur dans la réalisation du  programme, informant que les  centrales photovoltaïques réalisées totalisent une capacité de prés de 400 MW. « L’Algérie s’apprête à un déploiement à grande échelle de l’électricité renouvelable », a-t-il lancé.   « L’Algérie ne vise pas à produire tous les composants de cette industrie des ENR et de l’efficacité énergétique. Il revient aux hommes d’affaires et spécialistes, de définir les créneaux porteurs pour lancer cette industrie et veiller à sa croissance soutenue », a-t-il ajouté.  A ce propos, le PDG de la Sonatrach Ould Kadour a souligné que le groupe, considéré comme une  locomotive, ne peut lui seul réussir cette transition énergétique.

«Il se trouve, a – t-il  reconnu dans la contrainte de recourir à des partenaires locaux mais surtout étrangers pour leur technologie et savoir faire ». «Dans notre stratégie pour 2030 nous avons inclue la transition et la transformation énergétique. Si les étrangers ont besoin de notre gaz nous avons besoin de leur technologie » a t-il dit avant d’ajouter « nous ne cherchons plus à attirer des investisseurs pour le développement du gaz mais de trouver des solutions intégrées ». Pour les étrangers, l’opportunité d’investissement est importante. Total qui a crée une nouvelle branche de gaz renouvelable en Algérie a saisi cette occasion pour proposer la solarisation des installations de la Sonatrach.  Le représentant de ENI a présenté le projet en cours avec la Sonatrach pour la réalisation d’un centre de recherche en renouvelable. 

Ressources non conventionnelles : Il faudrait  se préparer

Il poursuivra pour dire qu’au «vu de ses ressources conventionnelles d’hydrocarbures, un scénario moyen de production, permettrait à l’Algérie  de couvrir largement ses besoins énergétiques  et même de rester un exportateur significatif à l’horizon 2030, voire au-delà ».  Il a fait savoir que l’Algérie dispose de réserves prouvées récupérables d’hydrocarbures de plus de 4000 milliards de tonnes équivalent pétrole (TPE) dont plus de la moitié en gaz naturel. Tout en mettant, par ailleurs,  le potentiel important  dont en disposent l’Algérie en matière de ressources non conventionnel, le ministre a souligné que « l’Algérie n’est pas contrainte  à se précipiter pour lancer le développement et l’exploitation de ces ressources.  Il nous semble qu’il est plus indiqué de s’atteler à mieux connaitre les caractéristiques de ce potentiel en vue d’assurer à moyen et long terme l’indépendance énergétique du pays ».

Si l’on se réfère donc à ses déclarations, l’Algérie doit d’emblée se préparer. «Un énorme travail nous attend, pour passer de ce potentiel de ressources, en réserves, prouvées récupérables  techniquement et économiquement exploitables »  a, t-il dit avant d’ajouter « Au-delà, le défi est énorme, car même en partenariat, l’exploitation future de telles réserves requiert un effort gigantesque en matière de formation et de développement des capacités techniques, technologiques et industrielles.

Wassila Ould Hamouda

Santé

Environnement

    • Forêt de Bouchaoui : Colère contre l’Abattage d’arbres

      Depuis quelques semaines, un bras de fer oppose des habitants de quartiers limitrophes à la forêt de Bouchaoui au réseau de protection de l’enfance Nada. Le projet de création d’un foyer du cœur censé accueillir jusqu’à 200 enfants en situation difficile est à l’origine de la querelle. Dans une vidéo, largement partagée sur les réseaux sociaux ces derniers jours, les riverains dénoncent notamment la fermeture d’un des quatre accès à la forêt de Bouchaoui et même la «destruction» d’une partie de cette dernière. Sur place, la population se dit «inquiète et en colère».

Société

Destination Algérie

Culture

    • Azzedine Mihoubi : Plus de 700.000 spectateurs aux festivités culturelles de l’été

      Plus de 700.000 spectateurs ont assisté aux différents festivals et activités culturelles organisés depuis le début de l’été 2018 à travers le territoire national, a affirmé, dimanche soir dernier à Guelma, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi.  Répondant à une question de l’APS, lors d’une conférence de presse qu’il a animée à la maison de la culture de Guelma en marge d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya, le ministre a estimé que le public qui assistera aux différentes activités artistiques peut dépasser fin août courant 1.000.000 de spectateurs.

Histoire

    • Exposition sur l'offensive du nord Constantinois

      Le Centre des archives nationales a organisé, Dimanche à Alger, une exposition de documents intitulée "l'offensive du Nord constantinois: un premier pas pour l'internationalisation de la cause algérienne et la tenue du congrès de la Soummam", à l'occasion du double anniversaire de l'offensive du Nord constantinois le 20 août 1955 et la tenue du congrès de la Soummam le 20 août 1956.

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Culture

Le ministre de la culture, Azzedine Mihoubi, rendra, aujourd’hui à 18h, à la salle Ibn Zeydoun, hommage au chanteur, Sadek Djamaoui du groupe El Bahara.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables Fatma-Zohra Zerouati poursuit aujourd’hui sa visite de travail et d’inspection dans la Wilaya de Tébessa.

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise, jusqu’au 15 septembre, une caravane de sensibilisation autour de son secteur.

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni présidera les 19 et 20 août, dans la wilaya de Tébessa, la célébration officielle de la journée nationale du Moudjahid correspondant au 20 août 1955-1956/2018

HCI

Sous le haut patronage du Haut-Conseil islamique et avec la collaboration de l’association Saafi spécialisée dans la finance islamique, un colloque international sera organisé les 24 et 25 novembre au palais de la culture à Alger, sur le thème  «L’Assurance takâfoul et son rôle dans le développement économique global».

ONCI

L’Office national de la culture et de l’information organise, jusqu’au 18 août à Oran, les journées culturelles du Sud animées par une pléiade d’artistes et artisans de Béchar et d’Ouargla. Des expositions artisanales et des soirées artistiques se tiendront sur l’esplanade Sidi M’Hamed.

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang, en collaboration avec l’agence nationale de don de sang, lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à offrir un peu de son sang.

SEAAL

Pour la préservation des milieux aquatiques, Seaal lance la cinquième édition des journées «Main dans la main» jusqu’au 6 septembre sous le thème «Mobilisons-nous pour la préservation de notre littoral.»

 

Musée national du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organise, aujourd’hui à 10h, au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 286e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

SMA

Les Scouts musulmans algériens accueilleront, au Village africain de Sidi-Fredj, du 25 août 2018 au 5 septembre 2018, la 32e édition du Camp arabe de scouts avec la participation de 19 pays arabes représentés par plus de 1.200 jeunes.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust

Football

Sports Divers

Reportage

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept