L’Emir Adelkader: l'homme aux multiples facettes (MAGAZINE)
Search
Dimanche 17 Novembre 2019
Journal Electronique

Poète, mystique, guerrier et pacifiste avant la lettre: ainsi se décline la personnalité de l’Emir Abdelkader, haute figure du XIXe siècle. Son parcours exceptionnellement dense, donne de lui l'image d'un homme hors du commun qui aurait vécu plusieurs vies en une.

Né le 6 septembre 1808, Abdelkader l’Algérien aura consacré sa vie à façonner les évènements et à cultiver l’art d’apprivoiser son destin, jusqu’à sa disparition en 1883 à Damas. Cette vielle cité qui accueille l'Emir dans son exil oriental pour être auréolé d’autres titres de noblesse, après celui de chef de guerre incontesté sur les champs de bataille face aux armées françaises, au début de l'occupation de l'Algérie.

La personnalité de l’Emir est souvent appréhendée par fragments: le poète a occulté le mystique pour les uns, le guerrier, le diplomate et l’humaniste, pour les autres. Et dans la mémoire de tous, il est resté le grand combattant, alors qu'Abdelkader poursuivait un rêve plus grand encore que la libération de sa terre natale. Après une enfance consacrée à l’étude et à l’apprentissage du Coran, L’Emir Abdelkader connaîtra, tour à tour à l'âge adulte, la vie de guerrier, de fondateur de l’Etat algérien moderne et de captif, avant que son nom ne s’inscrive en lettres d’or dans l’histoire universelle.    

    

=Philosophe en soufisme, soufi en philosophie=

  

En 1958, le monde découvre un Emir philosophe à travers la publication de "Rappel à l’intelligent, avis à l’indifférent", un manuscrit rédigé entre 1852 et 1855, lors d’un séjour à Bursa, en Turquie, et traduit en Fran9ais par Gustave Dugat.   Dans ce livre, l’Emir aborde des questions relevant de disciplines aussi diverses que la philosophie, la religion , l’économie politique ou encore l’ethnologie. Il y atteste que "’L'esprit est une de ces quatre qualités dont l’harmonie constitue la perfection de l’homme: la prudence, la justice, le courage et la tempérance". L’homme, dit-t-il, est citadin de nature, tant il a besoin de s'associer et de s’identifier à ses semblables. Plus qu'un discours, les spécialistes de l’œuvre de l’Emir voient dans cette profession de foi d'un seigneur aux origines bédouines, un véritable manifeste en faveur de l’altérité et du respect de l’Autre dans sa différence. Ces valeurs, pour modernes qu’elles soient pour l'époque, trouvent leur ancrage dans la tradition de la tolérance professée par Ibn Arabi, Le Grand Maître du mysticisme musulman et dont l'Emir Abdelkader devint une des plus grandes références au XIXe siècle.     "Le livre des haltes", un ouvrage qui rassemble ses commentaires théologiques et ésotériques achevra d'installer l'Emir dans la lignée d'Ibn Arabi, en le révélant au monde comme maître spirituel majeur du soufisme contemporain.      

= "Prince parmi les saints, saint parmi les princes"=

Adeptes et admirateurs, trouveront aussi les traces de l’Emir dans le

monde de la poésie. Courtois ou mystiques, ses poèmes sont d’inégale valeur, mais toujours empreints de sagesse. De cette sagesse qui a guidé sa poésie, sa spiritualité, ses idées et ses actions, jusqu’à sa conduite sur le champ de bataille où l'ennemi désarmé était traité avec égard et humanité. Guerrier intrépide face à l’occupant français et son armada, l'Emir rédige en plein conflit la "Charte pour la protection des victimes et des prisonniers de guerre "'. Encore une conduite de grand seigneur qui lui vaudra d'être unanimement reconnu comme "précurseur du droit international humanitaire". De son exil damascain, l’Emir s’illustrera par d’autres faits d’arme en sauvant plus d’un millier de chrétiens d’un massacre certain dont les exécutants devaient être ses propres coreligionnaires. "Prince parmi les saints et saint parmi les princes", est l'ultime titre décerné à Abdelkader l’Algérien après cette action d'éclat saluée par les chefs des grandes nations, parmi ses contemporains. (APS)  

Santé

    • Stériliser les moustiques pour combattre des maladies

      L'ONU a indiqué jeudi qu'elle allait examiner s'il était possible de combattre des maladies comme la dengue ou Zika en réduisant le nombre de moustiques dans le monde, en traquant et stérilisant les mâles. Le constat de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est sans appel: les moustiques font partie des animaux les plus dangereux par le nombre de décès qu'ils provoquent dans le monde. L'infection à virus Zika, la dengue, le chikungunya et la fièvre jaune sont ainsi quatre maladies transmises à l'homme par la même espèce de moustique, appelé Aedes aegypti.

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, effectuera, le 17 novembre, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès.

Ministère de l’Education nationale
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, prendra part aux travaux de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco, qui aura lieu du 12 au 27 novembre à Paris (France).

Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière lance, du 17 au 19 novembre à Oran, une campagne de dépistage du diabète et l’HTA et leurs complications.

Ministère de l’Habitat
Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud, effectuera, les 16 et 17 novembre, une visite de travail dans la wilaya de Tébessa.

Ministère de l’Agriculture
Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Chérif Omari, effectuera, le 16 novembre, une visite de travail dans la wilaya de Djelfa. 

Ministère de la Jeunesse et des Sports

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, présidera, le 16 novembre à 10h, au siège du ministère, la signature de 4 accords avec 4 clubs sportifs, et se rendra à 14h30 à l’aéroport international Houari-Boumediène (Alger) pour accueillir l’équipe nationale handisport d’athlétisme de retour des Emirats arabes unis.

Ministère de l’Environnement
La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Mme Fatma-Zohra Zerouati, présidera, le 17 novembre à 9h, à l’hôtel Ferdi-Lilly de Ben Aknoun (Alger), un atelier en rapport avec le nouveau projet CDN entant dans le cadre de l’accord international de Paris sur le climat.

Ministère du Commerce
Le ministre du Commerce, Saïd Djellab, effectuera, le 16 novembre , une visite de travail dans la wilaya de Tindouf où il présidera l’ouverture officielle de la foire internationale
El Mouggar.

Forum d’El Moudjahid
Le forum d’El Moudjahid recevra, le 17 novembre , Mme Meriem Cherfi, présidente de l’Organe national de protection et de promotion de l’enfance.

Conservatoire national des formations à l’environnement
Le Conservatoire national des formations à l’environnement organisera, le 17 novembre , une journée de sensibilisation sur le recyclage des ordures à l’école privée Citadelle de Dely Ibrahim (Alger), au profit des élèves.

 

  ANIE

L’Autorité nationale indépendante des élections organisera, le 16 novembre, à 14h, à l’Ecole supérieure de l’hôtellerie d’Aïn Benian (Alger), la cérémonie de signature de la charte d’éthique des pratiques électorales en prévision de l’élection présidentielle du 12 décembre.

  

CNAS

La caisse nationale de sécurité sociale, agence d’Alger lance jusqu’au 21 novembre au niveau des universités d’Alger une campagne d’information et de sensibilisation au profit des étudiants.

 

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

Hôtel Sofitel

Un marché du Mawled Ennabawi, auquel prendra part une trentaine d’artisans, se tiendra jusqu’ au 16 novembre à l’hôtel Sofitel d’Alger.

 Cash Assurances

La compagnie d’assurance des hydrocarbures Cash organise le 18 novembre partir de 8h30, au CIC Abdellatif Rahal ,un séminaire au profit des dirigeants d’entreprises et leurs collaborateurs de la région centre ,portant le thème « L’assurance entre Innovation et Accompagnement »

 Ambassade du Japon

L’ambassade du Japon à Alger organise à partir du 14 novembre à17h, l’ouverture de la semaine culturelle japonaise au Musée des Beaux-arts d’Alger.

Ambassade d’Italie en Algérie
L’ambassade d’Italie en Algérie organisera, le 17 novembre à 12h30, à l’Institut culturel italien, une conférence de presse pour présenter les initiatives prévues pour la 4e Semaine de la cuisine italienne dans le monde qui se tiendra du 18 au 24 novembre.

 

 Salle Ibn Zeydoun 

A l’occasion de la sortie de son nouvel album «Wlidy», le chanteur Youss donnera, le 21 novembre à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth, à Alger, un concert de musique.

 

Protection Civile
Sous le patronage du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, la direction générale de la Protection civile lance, à partir de la wilaya de M’sila, une campagne nationale de prévention et de sensibilisation sur les dangers du monoxyde de carbone, sous le slogan «Un hiver chaud sans risques».

 

Park Mall de Sétif
Le groupe Babylone sera en concert le 30 novembre à 14h à la salle The Dôme Park Mall, Sétif. La première partie sera assurée par Dj. Souhil.

Coupole Mohamed-Boudiaf
Le rappeur franco-algérien Anas se produira pour la première fois en Algérie avec un concert prévu le 21 novembre prochain à partir de 18h à la Coupole du complexe Mohamed-Boudiaf d’Alger. La première partie du spectacle sera assurée par Dj Randall et Zedk.

 

RND
Le Rassemblement national démocratique organisera, le 16 novembre à 14h30, au siège central du parti à Alger, une conférence de presse animée par le secrétaire
général par intérim, Azzedine Mihoubi.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept