Mohamed Bounaama (archiviste-historien) à propos des de la grève des étudiants et lycéens le 19 mai 1956 : «Un tournant stratégique pour la révolution»
Search
Lundi 17 Juin 2019
Journal Electronique

Professeur à l’université d’Alger, Mohamed Bounaama évoque, dans cet entretien, le contexte de la grève des étudiants et lycéens du 19 Mai 1956. Il rappelle le rôle des étudiants, hier et aujourd’hui.

Qui était derrière la grève des étudiants le 19 mai 1956?

Affirmer que la grève était spontanée, c’est faux. Notre révolution est considérée comme un prototype que beaucoup de peuples doivent prendre pour exemple. Sa force réside dans sa capacité à mobiliser les différentes couches de la société. Les jeunes avaient décidé de quitter les bancs des lycées et de l’université pour investir la scène de la lutte, mais la plupart étaient sensibles quand ils n’étaient pas adhérents au FLN. Cela revient surtout à l’intelligence et à la conscience de ce parti dont le grand organisateur était alors Abane Ramdane qui, après les commerçants et les travailleurs, s’est tourné vers les étudiants. L’union générale des étudiants musulmans algériens (UGEMA) avait également joué un rôle considérable en Algérie et en France. Elle a su mobiliser ses adhérents. Son appel fut un grand coup porté au colonisateur et un message destiné à l’opinion internationale pour qu’elle sache que toutes les franges de la société soutenaient un seul mot d’ordre, l’indépendance de l’Algérie. La grève du 19 mai est considérée comme un tournant stratégique et qualitatif dans la stratégie du FLN.

Parlez-nous des conditions dans lesquelles s’est déroulé ce mouvement

Il faut tenir compte de la situation qui prévalait à l’époque. Sur le plan interne, il y avait une dynamique politique particulière. L’indépendance de l’Algérie était une revendication partagée par tous les courants qui ont rejoint le FLN. La grève a vite permis au FLN de se renforcer en personnel qualifié. Beaucoup d’étudiants, surtout les médecins comme Lamine Khene et Laliam, ont rejoint les maquis. La révolution connut un saut qualitatif.  

Aujourd’hui, le mouvement de protestation est mené par des étudiants…

Actuellement, il y a une prise de conscience dans le cadre du hirak. Mais j’estime que cela ne doit pas se faire au détriment de l’avenir des étudiants. L’étudiant revendique à juste titre la citoyenneté. Il doit se montrer surtout comme éclaireur pour les futures générations. Moi, je suis contre les grèves illimitées et les années blanches. J’estime que cela est néfaste pour l’université et la société.

Pourquoi la France refuse-t-elle de restituer nos archives?

La France s’appuie sur des institutions et fonctionne avec des textes législatifs et réglementaires. A nous d’adopter la même démarche. Un génocide doit certes être étayé par documents et archives. On a violé notre mémoire. Quelqu’un qui a perdu celle-ci se retrouve désaxé, désarticulé et ne sait plus où il va. Le transfert massif des archives a débuté depuis 1832. Or, celles-ci revêtent une importance stratégique pour l’établissement et la confirmation de crimes coloniaux. Au delà de la nécessité de récupérer nos archives, on doit surtout ériger une école historiographique nationale pour éviter de s’appuyer sur les témoignages de Français pour écrire notre histoire. Il faut récupérer les originaux et non pas les copies. La loi sur les archives nationales de 1988 est désuète. Il faut absolument la revoir. Il faut insister et rappeler surtout que les archives sont insaisissables. Elles reviennent fatalement à l’État algérien.

Entretien réalisé par Karima Alloun Kordjani

Santé

Environnement

    • Des métiers verts pour réinsérer les détenus

      La réinsertion socio-économique des détenus à travers un programme de formation aux métiers verts, constitue la pierre angulaire de la stratégie développée par le secteur de l’environnement et la Direction des établissements pénitentiaires soldée par la signature d’une Convention le 20 décembre 2014. Dans cette perspective, 2708 détenus issus de 36 établissements installés dans 13 wilayas, ont suivi ce programme dont la cérémonie de clôture s’est déroulée jeudi dernier au sein de l’établissement de Koléa (Tipaza).

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Conseil de la nation
Le Conseil de la nation poursuivra ses travaux, le 17 juin, en sessions plénières pour débattre de la loi sur la prévention et à la lutte contre la corruption.

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, présidera le 17 juin au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), à 8h30,  la célébration du 50e anniversaire de l’institution de la vaccination obligatoire.

Ministère de la Solidarité nationale
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera, le 16 juin  à 9h30, au CNFPS de Birkhadem (Alger), la célébration de la Journée de l’enfant africain et visitera le Centre psychopédagogique pour enfants handicapes mentaux de Bologhine (Alger).

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Ali Hamame, effectuera  le 15  juin à 8h30, en compagnie du wali d’Alger, une visite d’inspection des différents projets du secteur dans la wilaya.

Conseil de la concurrence
Le Conseil de la concurrence et le programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association Algérie-Union européenne P3A, organiseront le 17 juin, à 8h30, à l’hôtel Sofitel (Alger), «la conférence de restitution de l’action ponctuelle mise en œuvre du programme de conformité aux règles de la concurrence».

Ministères de la Communication et de l’Environnement

Dans le cadre de la convention entre les ministères de la Communication et de l’Environnement et des Energies renouvelables, une première session de formation dans le domaine de l’environnement au profit des journalistes débutera le 15 juin, à 9h, à la Maison de l’environnement de Boumerdès.

Journée internationale du donneur de sang
Le Croissant-Rouge algérien, en collaboration avec l’Agence nationale du sang, l’Office de Riadh El Feth ainsi que l’Association scientifique des étudiants en pharmacie d’Alger et le Club des activités polyvalentes, organise le 15 juin  à 10h, une journée de collecte de sang et de sensibilisation sur l’importance du geste.

MDN
La direction régionale de l’information et de la communication du ministère de la Défense nationale organisera le 17 juin à 8h au Centre de recherche et de développement de la force aérienne à Dar El Beida (Alger) une visite guidée au profit des médias nationaux. Et le 19 juin à 14h30, le 10e regroupement militaire national d’athlétisme au Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives de Ben Aknoun (Alger).


Musée du moudjahid    
Le Musée national du moudjahid organisera le 18 juin, à 9h30, une conférence à l’occasion du 63e anniversaire de la mort du chahid Ahmed Zahana dit «Ali la Pointe».

HCLA
Dans le cadre de la Journée internationale de la diversification culturelle pour le dialogue et le développement, le Haut-Conseil de la langue arabe organisera le 17 juin, à 9h, à la bibliothèque nationale d’El Hamma, une rencontre nationale.

Librairie Chihab et AASPPA
La Librairie Chihab internationale, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, organisera,  le 16 juin, à 17h, une rencontre débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.


Institut Français d’Oran
L’Institut français d’Oran organise chaque samedi, jusqu’au 27 juillet, des ateliers de slam.

Institut français d’Annaba
L’Institut français d’Annaba organisera, le 16 juin à 17h30, une conférence animée par Ryad Girod et Fréderic Boyer sur les échanges culturels à travers la littérature qui s’appuiera sur le roman de Girod «Les Yeux de Mansour».

 Librairie Chihab
La librairie Chihab organisera, en partenariat avec l’Association algérienne pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine archéologique, le 16 juin à 17h, à son niveau, une rencontre-débat avec Nadir Benmatti, économiste, conférencier et essayiste.

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information organise jusqu’au 15 juin à la salle Afrique (Alger), la projection du film «Avengers Endgame», et les 14 et 15 juin, dans le cadre de la Journée internationale de l’enfant africain, un programme culturel dans différentes wilayas du pays.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept