Essais nucléaires Français au Sahara: les victimes algériennes exigent réparation
Search
Vendredi 24 Mai 2019
Journal Electronique

Historiens, juristes et associations activant pour la préservation de la mémoire qualifient toujours la décision des autorités coloniales de faire exploser une bombe atomique au Sahara algérien de «crime contre l’humanité». 59 ans après, des victimes se démènent et réclament réparation et justice. Le 13 février 1960, la France a effectué ses premiers essais nucléaires dans la zone de Hamoudia, à Reggane (150 km au sud d’Adrar). L’opération avait pour nom de code «Gerboise bleue» et la charge explosive avait l’équivalent de 70.000 tonnes de TNT, soit trois fois que la bombe atomique larguée au-dessus d’Hiroshima. 17 essais nucléaires seront menés par la France au sud de notre pays entre 1960 et 1967, dont 4 à Reggane. Le nombre de victimes des radiations est estimé à 30.000. La bombe avait été installée à 100 mètres au-dessus du sol et la puissance de l’explosion a atteint 70 kilotonnes, selon les experts du Centre saharien d’expérimentations militaires. La bombe a émis des rayonnements susceptibles d’irradier mortellement tout organisme. Cette catastrophe continue de provoquer des maladies comme le cancer, la leucémie et la cécité, du fait de l’exposition à la radioactivité. Des milliers d’enfants et d’adultes souffrent de malformations congénitales. Quelques heures après l’explosion, le nuage arrivera jusqu’à Tamanrasset. Une journée après, c’est toute l’Afrique subsaharienne et centrale qui est affectée. Au troisième jour, le nuage remonte vers la Méditerranée. Pour Mme Fatma-Zohra Benbraham, juriste et chercheur en histoire, «la reconnaissance politique de l’Etat français est une avancée très importante». Elle salue la pression de la société civile en relation permanente avec les victimes des essais nucléaires en France et en Polynésie. «Hollande a reconnu qu’il n’y avait pas que certaines régions de la Polynésie qui ont été touchées mais toutes les colonies», rappelle-t-elle. «Nous attendons que l’Etat français reconnaisse aussi que les essais nucléaires n’ont pas touché uniquement le Sud mais tout le territoire national», confie-t-elle. «La prochaine avancée sur la question serait la reconnaissance de la France que l’Algérie est victime d’explosions nucléaires comme cela a été fait pour la Polynésie. «Pour le moment, les choses avancent bien et à petits pas même si les réparations financières n’ont pas suivi», reconnaît-elle. Elle fait savoir que les autorités françaises doivent non seulement reconnaître les effets sur les civils mais aussi les dégâts sur l’environnement. Pour Me Benbraham, beaucoup de travail reste à faire pour en finir avec la question qui nécessite l’implication de tout le monde et de toutes les bonnes volontés. «Il s’agit de notre histoire», lance-t-elle. L’association Taourirt, qui active, depuis 2012 dans la région de Tamanrasset, met l’accent de son côté sur le caractère urgent du «nettoyage» de l’endroit et de la prise en charge des victimes. Elle n’entend pas renoncer à un droit imprescriptible.  

Samira B.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de la Jeunesse et des Sports
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf-Salim Bernaoui, présidera, le 25 mai à 22h à l’Office du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger), une cérémonie en l’honneur des jeunes lauréats du 20e Festival national de la jeunesse 2018.

 Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, présidera, le 27 mai à 10h30 au Centre national d’études et de recherches sur le  Mouvement national et la Révolution du 1er Novembre 1954, une conférence historique intitulée «Le rôle des Scouts musulmans algériens dans le Mouvement national et la guerre de Libération».

Gendarmerie nationale
Le commandement de la Gendarmerie nationale organise, jusqu’au 30 mai, une campagne de sensibilisation à la sécurité routière pendant le mois de Ramadhan.

Ministère de la Communication

Dans le cadre de la convention avec le ministère de l’Environnement  et des Energies renouvelables, une première session de formation dans le domaine de l’environnement portant sur cinq thématiques : la gestion intégrée des déchets, l’éducation environnementale et le développement durable, la production propre et la consommation durable, l’économie verte et les énergies renouvelables, la conservation de la biodiversité, débutera  le 15 juin à 9h, à la maison de l’environnement de Boumerdès.

UE-Algérie
La délégation de l’Union européenne en Algérie, en coopération avec les services culturels des Etats membres, organisent jusqu’au 27 mai à Alger, Oran, Béjaïa et Tizi Ouzou, la 20e édition du Festival européen placée cette année sous le thème de la «Célébration du vivre ensemble».

 

Etablissement Arts et Culture
L’établissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger organise jusqu’au 25 mai une exposition du peintre Belkacem Kefil au Centre culturel Abane Ramdane.

 Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang dans le cadre du mois sacré du Ramadhan et la célébration de la Journée mondiale des donneurs de sang lance
un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à offrir un peu de sang.

Office Riadh El Feth
Office Riadh El Feth en collaboration avec l’Office national des droits d’auteur et des droits voisins organise jusqu’au 1er juin 2019 des spectacles humoristiques «Dzair ComedyUp».

 

 Galerie Ezzou’art
La galerie Ezzou’art du centre commercial et de loisir de Bab Ezzouar abrite jusqu’au 23 mai l’exposition de l’artiste-peintre Ayachine Aziz.

 Institut français d’Alger
«Derwisha», documentaire sur la banlieue d’Alger réalisé par Leila Beratto et Camille Millerand (sorti en 2018) sera projeté, en présence des deux réalisatrices, mercredi prochain à 22h à l’Institut français d’Alger.

 ONCI
L’Office national de la culture et de l’information organise le lancement de son nouveau programme «Ciné-planète» demain    au planétarium du complexe culturel Abdelouahab-Salim à Chenoua (Tipasa).

Forum         d’El Moudjahid
Le forum d’El Moudjahid recevra, le 26 mai à 11h, Noureddine Bahbouh, ancien ministre et président de l’Union des forces démocratiques et sociales. )

Radio DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale, émise sur les ondes de la Radio Chaîne I, sera consacrée, le 23 mai à 15h, à l’utilisation de la bande d’arrêt d’urgence

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept