L’historien Amar Rekhila à propos des manifestations du 11 décembre 1960: «Le contexte politique était explosif»
Search
Samedi 23 Mars 2019
Journal Electronique

Dans cet entretien, le politologue et historien, Amar Rekhila, s’attarde sur la signification des manifestations du 11 décembre 1960.

Pourquoi les évènements du 11 décembre 1960 sont-ils si importants dans l’histoire de la guerre d’indépendance?

Ces manifestations sont très importantes car elles se sont déroulées à Alger alors que les opérations commandos ont fortement diminué suite à l’étranglement de la capitale après l’élimination de Larbi Ben M’hidi et l’arrestation ou la disparition de milliers personnes en l’espace de quatre mois, de février à juin 1957. D’autres facteurs ont contribué au recul des actions de résistance, notamment la création d’un camp de concentration à Beni Messous, le départ du comité de coordination et d’exécution (CCE) d’Alger. Il fallait que des groupes réduits descendent des localités limitrophes pour mener des actions. Ces événements interviennent aussi après l’annonce d’une visite de De Gaulle, à laquelle se sont opposés les ultras de l’Algérie française qui ont distribué, le 24 novembre, des tracts appelant à une grève générale. Le contexte politique était explosif.

Les historiens s’interrogent sur les origines de ces manifestations. Le FLN était-il derrière ou avaient-elles été spontanées?

En discutant avec des témoins, aucun n’évoque des instructions du FLN. Le mouvement est né suite à la réaction brutale de jeunes Européens et l’usage d’armes à feu. Le vendredi 9 décembre, des jeunes de Mohamed Belouizdad ont organisé une marche vers la Fac centrale après qu’un Algérien a été battu par des civils français armés. La protestation sera vite réprimée et la foule dispersée. Les participants vont alors commencer à réfléchir à une autre action en réponse à la bastonnade. Ce qu’il faut retenir des événements, c’est la participation des femmes. C’était un dimanche pluvieux et la foule commençait à grossir à El Madania, Mohamed-Belouizdad et Haï El Badr. On dénombrera la mort d’enfants.

Qu’est-ce qu’il faut faire pour transmettre cette mémoire à la nouvelle génération?

Jean-Paul Sartre disait : «Nous vivons dans l’histoire comme des poissons dans l’eau.» Il faut éviter l’exploitation politique de l’histoire par les partis politiques et l’Etat. Il nous faut des écrits sur toutes les étapes du mouvement national sans cacher les dérives. Les jeunes doivent savoir que la guerre de Libération a unifié les rangs des Algériens. Il est surtout important d’accorder une grande place à l’histoire dans le système éducatif. La production cinématographique et l’usage des NTIC dans la transmission et la protection de cette mémoire sont recommandés.

Entretien réalisé par Souhila Habib

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé organisera le 24 mars, à 9h, au niveau de l’Institut national de santé publique, une journée d’information et de sensibilisation sur la lutte contre la tuberculose.

Salon Batimatec

Le 22e Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics aura lieu  demain à partir de 10h, à la Safex, Pins Maritimes, Alger.

 EAC

L’Etablissement arts et culture, en collaboration avec la direction du tourisme et de l’artisanat de la wilaya d’Alger, organise jusqu’au 4 avril au centre culturel Mustapha-Kateb, une exposition collective d’artisanat d’art.

Forum d’El Moudjahid
Le forum d’El Moudjahid recevra le 23 mars, à 9h, Fatiha Benabbou, spécialiste en droit constitutionnelle, et Smaïl Lalmas, économiste. Les débats porteront sur la gestion de la période de transition et les alternatives proposées pour éviter le blocage des institutions de l’Etat.

 

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera, le 25 mars, à 10h, à la kasma des moudjahidine de Bordj El Bahri (Alger), et simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 347e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

Salon international de l’industrie agroalimentaire
La 7e édition du Salon international de l’industrie agroalimentaire se tiendra du 27 au 30 mars au Centre des conventions d’Oran.

Librairie  générale d’El Biar
La Librairie générale d’El Biar abritera le 23 mars  à partir de 14h, une vente-dédicace de  Kamel Chekkat de son ouvrage «Authenticité de l’islam à travers thèse et antithèse», paru aux éditions Necib. 

 

 

 

Cirque Il Florilegio
Le cirque Amar (Il Florilegio) revient à Alger avec un tout nouveau où se mêlent super-héros, trapézistes, acrobates, l’impressionnant globe de motos, les animaux sauvages et clowns. Les représentations se dérouleront sur le parking du centre commercial Ardis, jusqu’au 1er avril, du dimanche au jeudi à 18h30.

 

 

Etablissement arts et culture
A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’Etablissement arts et culture, en collaboration avec la direction du tourisme et de l’artisanat de la wilaya d’Alger, organise jusqu’au 4 avril, au centre culturel Mustapha-Kateb, une exposition collective d’artisanat d’art.

 

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information met en place un programme spécial pour les vacances de printemps à destination des enfants au niveau de l’ensemble de ses espaces.

 

Association Ihcène
L’association SOS 3e âge en détresse Ihcène organise,  le 23 mars  à 19h, un défilé de mode et un dîner caritatifs à l’Ecole supérieure de l’hôtellerie d’Aïn Benian, dans le cadre de l’organisation d’un mariage collectif au profit de 60 orphelins et orphelines d’El Ménéa.

 

PT
La secrétaire générale du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune, présidera, le 23 mars à 10h au siège du parti, une réunion pour présenter le rapport politique d’ouverture des travaux de la session ordinaire de la commission des étudiants du parti.
 
Cinémathèque d’Alger
Dans le cadre de son ciné-club, le Centre algérien de la cinématographie organise,  le 23 mars  à 15h à la Cinémathèque d’Alger, la projection du film de Saddek El Kebir, «Le Bélier magique», en présence du réalisateur et de l’équipe du film.
    
Librairie Media Book
Agora du livre reçoit,  le 23 mars de 9h à 14h à la Librairie Media Book (Alger), le Pr Mostéfa Khiati, président de la Forem, qui reviendra sur les raisons l’ayant poussé à contribuer à l’écriture de l’histoire plurielle de l’Algérie.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept