Search
La solidarité belge durant la guerre de libération nationale
Lundi 22 Octobre 2018
Journal Electronique

Un mouvement de solidarité avec les  Algériens, qui reste assez méconnu  a été créé en Belgique  pendant la guerre de libération par des Belges, partageant les convictions  morales et politiques de ceux qui luttaient contre le colonialisme. De nombreux militants anticolonialistes  ont apporté une aide sur plusieurs fronts: politique,  médiatique, humanitaire, médical et judiciaire.

Ils  ont aidé  le FLN à transporter et distribuer des  documents, à rassembler et transmettre les cotisations, voire des armes. Ils ont surtout aidé à faire passer la frontière à des centaines de  militants algériens pourchassés en France et leur trouver un asile en  Belgique, ainsi que défendre les détenus devant les tribunaux belges et  français. Si les militants français s'étaient organisés au sein du "réseau Jeanson" (les porteurs de valises) , les Belges ont créé un "comité pour la paix  en Algérie" et un collectif d’avocats. En six ans, plus de cent  responsables et militants algériens, en plus des membres du réseau de  soutien français seront ainsi accueillis discrètement et transportés  au-delà de la frontière belge. A plusieurs reprises l’écrivain Kateb Yacine logera discrètement  dans  la ville d’  Uccle. Henriette Moureaux, épouse de Serge Moureaux, responsable du collectif des  avocats du FLN, se souvient qu’à l’époque, son époux et elle accueillaient  souvent des militants algériens dans leur appartement de Bruxelles. Très discret, le responsable du réseau Jeanson en Belgique, le défunt  Luc-Axel Somerhausen ne parlait pratiquement pas de ses activités menées en  solidarité avec les Algériens,  raconte aujourd’hui son épouse. "Mon mari  s’était engagé en faveur  de l’indépendance de l’Algérie par ce que pour lui la cause du peuple  algérien était juste", a-t-elle affirmé.. 

 La Belgique base- arrière du FLN

L'action des avocats belges fut essentielle et déterminante.  Ils ont voulu  "relayer  l'intelligence et la sensibilité d'un peuple réduit absurdement à  l'esclavage" par le colonialisme français, a affirmé le responsable du  collectif de ces avocats, Serge Moureaux. Selon cet avocat, les Belges étaient quelques uns à reconnaitre en temps  utile la voix de la justice et à la répercuter puis à servir comme  militants, "en suivant à la lettre les directives du GPRA ou de la  fédération FLN de France. Ils étaient peu nombreux ceux qui, de 1954 à 1962, ont osé tenir ce  discours et agir en conséquence. Le collectif d’avocats belges composé à l’époque de Serge Moureaux et de Marc De Kock, Cécile Draps et  André Merchie a réussi à éviter à Rabah Ouakli, Tahar Zaouche, Arezki Abdi  et Mohamed Arbaoui, la guillotine. Ce collectif belge est parvenu également à sauver et assister dans leur  calvaire les condamnés à mort de Douai (Nord de la France). Serge Moureaux  cite parmi eux, le colonel Ahmed Benchérif et bien d’autres militants et  responsables de la fédération FLN de France. "Sans ces gens là, qui sont pour moi l'honneur de la démocratie belge par  leur courage l'action n'eût pas été ce qu'elle  fut", a-t-il estimé.  C’est  en Belgique, que se décidaient la politique et l’action  dans les prétoires et les prisons, selon Serge Moureaux.           Il a rappelé que le déclenchement en novembre 1961 dans  toutes les prisons, le même jour à la même heure, d'une grève générale de  la faim des détenus algériens contre le projet de partition de l'Algérie  lancé par le ministre Peyrefitte.

R N 

Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

Arts et Médias

L'agenda

Ministère de la Justice

Le ministère de la Justice, en collaboration avec le Programme d’appui au secteur de la justice de l’Union européenne, organisera, les 28 et 29 octobre, à l’hôtel Sheraton-Club des Pins (Alger), une conférence nationale sur l’exception d’inconstitutionnalité.

Ministère de l’Education
La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit, effectuera, le  22 octobre , une visite de travail dans la wilaya d’El Oued.

Ministère de la Communication

Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, procédera, le 22 octobre à 18h, au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), à la remise du 3e Prix du président de la République du journaliste professionnel.
Il sera procédé aussi à la baptisation de plusieurs structures sportives de noms de journalistes sportifs décédés.

 Ministère de l’Environnement
Le ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables organise le 22 octobre  à 10h à l’hôtel Sofitel (Alger), une rencontre pour présenter «le plan national climat et vulnérabilité du littoral algérois aux changements climatiques».

Ministère de l’Industrie

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, effectuera, le 22 octobre , une visite de travail dans la wilaya de Khenchela.

Ministère de l’Energie
Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, procédera, le 22 octobre , à 8h30, au CIC d’Alger, à l’ouverture d’une rencontre-débat entre les investisseurs et la Commission
de régulation de l’électricité et du gaz.

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, présidera, le 23 octobre  à 10h, au siège du ministère à Kouba, la cérémonie de lancement du club de la presse du ministère à l'occasion de la journée nationale de la presse.

Ministère de la Santé

Le Centre hospitalo-universitaire de Tizi Ouzou organise les 24es journées médico-chirurgicales, les 14 et 15 novembre prochain, au niveau de l’auditorium de la structure hospitalière.

 Ambassade d’Italie
Dans le cadre du programme culturel «Italia, Culture, Mediterraneo», l’ambassade d’Italie en Algérie organise, le 6 octobre à 15h, le vernissage de l’exposition de Mimmo Jodice au palais du raïs d’Alger qui aura lieu du 7 au 27 octobre.  

HCI
Sous le haut patronage du Haut-Conseil islamique et avec la collaboration de l’association Saafi spécialisée dans la finance islamique, un colloque international sera organisé les 24 et 25 novembre au palais de la culture à Alger, sur le thème «L’assurance takâfoul et son rôle dans le développement économique global».


CHU de Tizi Ouzou
Le centre hospitalo-universitaire de Tizi Ouzou organisera, les 14 et 15 novembre en son auditorium, les 24es Journées médico-chirurgicales.

Comité technique de l’UA

La 3e session du Comité technique spécialisé de l’UA sur la jeunesse, la culture et le sport se tiendra à Alger jusqu’au 25 octobre au Palais des nations, co-organisée par l’UA, le ministère de la Jeunesse et des Sports et le ministère de la Culture sur «le rôle de la jeunesse africaine dans la consolidation d’une culture forte en vue de la lutte contre la corruption». 

 

Office national de la lutte contre la drogue
L’Office national de la lutte contre la drogue et la toxicomanie organisera, les 21 et 22 octobre, à l’hôtel Oasis, Hussein Dey (Alger), un séminaire de formation sur «les nouvelles approches en matière de prévention».

SILA 2018
A l’occasion de la tenue du 23e Salon international du livre d’Alger, le commissaire du salon animera le 22 octobre, à 10h30, à la Bibliothèque nationale, une conférence de presse.

BATI-EST-EXPO
Le Salon international du bâtiment et des travaux publics de l’est algérien se tiendra du 21 au 25 octobre au palais de la culture Malek-Haddad de Constantine.

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organise le 22 octobre,à 10h, et simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 305e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération nationale.

DGSN
La Direction générale de la Sûreté nationale organise jusqu’au 25 octobre une campagne de don de sang au niveau de toutes ses structures à l’échelle nationale.
Forum d’El Moudjahid
L’association Machaâl Echahid, en collaboration avec le quotidien El Moudjahid, organisera, le 23 octobre , à Raïs Hamidou (Alger), à l’occasion du 64e anniversaire de la réunion du groupe des Six, un hommage au défunt moudjahid Mourad Boukachoura, propriétaire de la maison qui a abrité la réunion.

 

Entretien

    • Ali Mahmoudi, directeur général des forêts «L’économie forestière est un outil de développement»

      Entretien réalisé par Karima Dehiles 


      Le directeur général des forêts est revenu longuement dans cet entretien sur l’état des lieux du secteur. Ali Mahmoudi a égélement salué l’implication des populations dans la préservation du patrimoine sylvestre. Sur un autre plan, il a mis en exergue la contribution de l’exploitation des ressources forestières dans le développement local et national. Un segment à valoriser.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Sports Divers

Enquête

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept