Search
17 octobre 1961: Macron sollicité pour une position "précise" sur les massacres d’Algériens à Paris
Samedi 21 Octobre 2017
Journal Electronique

Le président français Emmanuel Macron a été sollicité par le Collectif du 17 octobre 1961 pour faire connaître sa position "précise"  sur les crimes d’Etat et notamment les massacres d’Algériens à Paris dans la nuit du 17 octobre 1961.

"Nous sollicitons de votre bienveillance une audience pour connaitre votre position précise à ce sujet (massacres du 17 octobre 1961), afin de pouvoir  en rendre compte lors du rassemblement prévu le 17 octobre 2017 au Pont Saint-Michel à Paris", a écrit le collectif dans une lettre ouverte au chef d’Etat français.

La lettre est signée par Olivier Le Cour Grandmaison (17 Octobre contre l'Oubli), Samia Messaoudi, Mehdi Lallaoui (Au nom de la Mémoire), M'Hamed Kaki (Les Oranges), Gilles Manceron (Historien, LDH û Ligue des droits de l'homme), Renée Le Mignot (MRAP û Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples), Henri Pouillot (Sortir du Colonialisme).

Dans leur missive, les signataires rappellent au président Macron ses propos de février dernier à Alger, en sa qualité de candidat à la présidentielle, qualifiant la colonisation française de "crime contre l’humanité" et sa promesse du 5 mai, devant la rédaction de Mediapart, de prendre "des actes forts" sur cette période de l’histoire de France. "Nous pensons donc, qu'à l'occasion de ce 56e anniversaire du crime d'Etat commis en plein Paris, vous pourriez (devriez?) ainsi concrétiser cet engagement", ont-ils affirmé dans leur lettre.

Par ailleurs, une vingtaine d’associations pour la reconnaissance des crimes d’Etat commis par la France durant la colonisation ont souligné, dans un appel, que 56 ans après les massacres, "la vérité est partiellement en marche". Cependant, ont-ils relevé, la France "n’a toujours pas reconnu sa responsabilité dans les guerres coloniales qu’elle a menées, - en particulier la guerre d’Algérie - non plus que dans le cortège de drames et d’horreurs qu’elles ont entraînés, comme ce crime d’Etat que constitue le 17 octobre 1961". "Nous demandons une parole claire aux autorités de la République, au moment où certains osent encore aujourd’hui continuer à parler des  ‘’bienfaits de la colonisation’’, à célébrer le putsch des généraux à Alger contre la République, à +honorer+ les criminels de l'OAS", ont réclamé ces  associations, parmi elles 4 ACG (Anciens appelés en Algérie et leurs amis contre la guerre), 17 octobre 61 contre l'oubli, ACCA (Association contre le colonialisme aujourd'hui), Les Amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun  et de leurs Compagnons et le Parti de gauche (PG). Elles ont annoncé à cet effet que lors de ce rassemblement du 17 octobre au pont Saint-Michel, une nouvelle plaque sera  symboliquement "apposée  avec l’inscription A la mémoire des centaines d’Algériens tués lors des manifestations pacifiques du 17 octobre 1961 par des policiers agissant sous l’autorité du préfet Maurice Papon. Reconnaissance de ce crime  d’Etat". Exigeant "vérité et justice", le collectif demande à Emmanuel Macron de  confirmer, au nom de la France, "par un geste symbolique, la reconnaissance et la condamnation de ce crime d'Etat".

"Que l'Etat français reconnaisse sa responsabilité dans l'internement arbitraire, pendant la Guerre d'Algérie, d'Algériens dans des camps. Que la liberté d’accès aux archives soit effective pour tous, historiens et citoyens. Que la recherche historique sur ces questions soit encouragée, dans un cadre franco-algérien, international et indépendant", a-t-il  revendiqué.

APS

…………………………………………………………………………………..

 

Bouira 

5 bombes artisanales détruites

 

Cinq bombes artisanales ont été détruites vendredi à Bouira par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP), indique samedi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.   

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale Populaire a détruit, le 6 octobre 2017, cinq (05) bombes de confection artisanale à Bouira (1e Région militaire), précise la même source. 

Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, "un détachement de l’ANP a arrêté trois (3) narcotrafiquants et saisi deux (2) véhicules utilitaires et huit (08) kilogrammes de kif traité à El Oued (4e RM), tandis que d’autres détachements ont saisi, à Tamanrasset et In Guezzam (6e RM), (1000) litres de carburant et divers outils d’orpaillage". En outre, des Garde-côtes ont mis en échec, à Oran, Mostaganem et Béni Saf 

(2e RM), des tentatives d’émigration clandestine de (57) individus à bord d’embarcations de construction artisanale, tandis que (20) immigrants clandestins de différentes nationalités ont arrêtés à In Salah (6e RM), rapporte également le communiqué.

Gaïd Salah en visite de travail dimanche à la 6e Région militaire à  Tamanrasset 

 

Le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), effectuera, à partir de dimanche, une visite de travail et d'inspection à la 6ème Région militaire à Tamanrasset, indique samedi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). Cette visite, qui coïncide avec l'ouverture de l'année de préparation au combat 2017-2018, à travers l'ensemble des Régions militaires, sera une opportunité durant laquelle le général de corps d'armée aura à inspecter quelques unités et tenir des réunions d'orientation avec les cadres et les personnels de la Région, précise-t-on de même source.  

 

Edition

Un projet d’un  Beau livre sur la Casbah d’Alger  en quête de financement

La Casbah d’Alger 1960 - L’esprit d’une ville, est un projet de Beau livre de photos et œuvre de sauvegarde d'un quartier historique, inscrit au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco depuis 1992 et dont ses auteurs sont à la recherche d’un financement pour  l’éditer.

Le projet est l’œuvre de deux appelés du contingent en Algérie, Yves Robertet et Alain Gedovius, affectés au Service Cinéma des Armées, qui ont photographié la Casbah d’Alger, de jour et de nuit, pendant presque deux ans.

Ils ont pris avec eux, à leur retour à Paris, 900 négatifs et quelque 300 tirages, selon les informations fournies pas le site (https://fr.ulule.com/casbah-alger/) mis en ligne pour expliquer le projet et collecter les fonds nécessaires (17.000 euros) à la réalisation du Beau livre. "Yves et moi nous nous complétions merveilleusement. C’était Yves le professionnel, il était diplômé de l’Ecole de Vevey, enseignement incontournable pour le photojournalisme ou photoreportage. De mon côté, j’avais été formé au montage-image cinéma", a expliqué Alain Gedovius, précisant qu’avec ces photos, "nous avons voulu conserver le visage d’une ville comme nous l’aurions fait pour n’importe quel monument français en péril".

Pour lui, beaucoup de livres ont été publiés sur la Casbah d’Alger, avec ou sans photos, mais aucun, a-t-il relevé, "n’a présenté en même temps ce contraste si fort entre l’animation fiévreuse du jour et le silence sépulcral des ruelles pendant le couvre-feu, imposée par l’armée française durant la Guerre de libération".

Le projet de Beau livre, expliquent les auteurs, présente des photos au format 24x32 cm à la verticale pour  mettre en valeur les rues, alors qu’une jaquette, amalgamée avec la couverture et imprimée en quadrichromie, présentera un plan de la Casbah en couleurs, découpé en quartier. ‘’Ce plan est la reproduction d'un original aujourd'hui hors d'usage dont nous nous servions afin de ne pas photographier deux fois la même rue. Il sera utile à ceux qui voudraient, par curiosité, se repérer dans ce labyrinthe", a expliqué Gedovius.

Un lot de photos (120) a servi pour l'exposition de 2006 à Alger au palais des Raïs (Bastion 23), puis dans plusieurs autres expositions en Algérie et en France.

Les thèmes principaux des photos retenues sont les rues de jour, les cours de maison, les terrasses avec des femmes, les cimetières, les minarets, les commerces, les enfants dans les rues, les panoramas, les rues de nuit pendant le couvre-feu, les marchés, etc. Toutes les photos de nuit sont datées et le nom de la rue cité, selon Gedovius et la plupart des photos seront accompagnées par des textes puisés dans des ouvrages de voyageurs, d'historiens, d'ethnographes et de romanciers.

"Nous n'avons pas voulu montrer la guerre, qui n'était pas le sujet du livre. Nous nous sommes attachés à la vie de tous les jours pour tenter de brosser un portrait objectif de cette cité millénaire", a-t-il affirmé. 

  • L'Algérie et la Russie signent 5 accords de coopération
  • L'Algérie et la Russie signent 5 accords de coopération
  • L'Algérie et la Russie signent 5 accords de coopération
  • L'Algérie et la Russie signent 5 accords de coopération
  • L'Algérie et la Russie signent 5 accords de coopération
  • L'Algérie et la Russie signent 5 accords de coopération
  • L'Algérie et la Russie signent 5 accords de coopération
  • La loi sur les hydrocarbures :La première mouture sera prête en juin 2018
  • La loi sur les hydrocarbures :La première mouture sera prête en juin 2018
  • La loi sur les hydrocarbures :La première mouture sera prête en juin 2018
  • La loi sur les hydrocarbures :La première mouture sera prête en juin 2018

Monde

    • Etats-Unis : tournée de Tillerson dans plusieurs pays

      Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a entamé, ce vendredi, une tournée le conduira en Arabie saoudite, Qatar, Pakistan, en Inde et en Suisse, a indiqué le département d'Etat. Il s’agit de plusieurs visites ayant pour but de « faire le point  sur les questions liées aux conflits en cours et  les repositionnements  nés  des évolutions géostratégiques dans  les pays et les régions concernées ». 

Société

    • Baisse sensible de la violence, selon les services de sécurité

      Le phénomène de la violence dans les nouveaux quartiers est plus  d’ordre social que sécuritaire, selon des études analytiques des services de sécurité qui  plaident  pour un accompagnement social de l’action policière. Pour ce faire, les services de police et de la Gendarmerie Nationale ont opté pour le travail de proximité, l’anticipation et la prévention.

Environnement

    • La presse a un rôle stratégique dans la protection de l'environnement

      Le journaliste constitue un maillon essentiel dans la stratégie de protection de l’environnement adoptée par l’Algérie, a affirmé, ce samedi, la ministre de l’Environnement et des énergies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati à l’occasion de la célébration de la journée nationale de la presse.

Economie

    • FCE : Hadad mis en garde contre toute critique contre le Gouvernement

      Les membres du forum des chefs d’entreprises  (FCE) sont avertis : « il n’est nullement tolérable de critiquer le gouvernement » leur a mentionné Ali Haddad,  précisant clairement qu’il s’agit là « d’une ligne rouge » tracé par le FCE qu’il ne faut pas dépasser. 

Culture

    • Le 1er festival national de poésie amazighe s'ouvre à Illizi

      Le 1er Festival National de Poésie Amazigh s’est ouvert, vendredi dernier, à la maison de la Culture Othmane Bali d’Illizi.

      Cette  première édition est organisée par le Haut Commissariat à l’Amazighité (HCA), en collaboration avec  le ministère de la Culture, la wilaya d’Illizi et l’association locale de l’amitié pour l’échange et la promotion des initiatives de jeunes et leur insertion. 

Sciences et Technologies

    • Développement de l’Intelligence Artificielle : entre menace et opportunité

      Depuis l’invention de l’ordinateur, un débat passionné et passionnant oppose les ‘’technophiles’’ convaincus  des apports de cette  technologie au profit de l’Humanité et les ‘’technophobes’’  qui voient le ‘’mal technologique’’ partout. Les progrès en matière de programmation informatique n’y échappent pas. Un petit tour d’horizons sur les  acteurs et enjeux de ce débat.

Sports

    • Ligue 1 Mobilis (8e journée) : le leader en péril à Belouizdad

      Le classique, ESS–USMA étant reporté, tous les regards seront braqués ce week-end vers le stade du 20 Août 55 d’Alger qui abritera le choc de cette 8e journée du championnat national de Ligue 1 Mobilis, entre le CRB et le CSC, deux teams figurant dans le haut du tableau.

      Difficile victoire de l’ESS, mardi dernier, le leader constantinois sera encore soumis à rude épreuve du côté de laâkiba où le onze local est généralement intraitable.

    • 1/2 finale de la ligue des champions d'afrique/ Samedi à Casablanca : WAC – USMA : les usmistes en conquérants

      L’USMA joue gros, samedi soir au complexe Mohamed V de Casablanca lorsqu’il affrontera le WAC local en match retour des demi-finales de la ligue des champions africaine. Et pour cause, l’enjeu n’est autre qu’une place en finale de cette prestigieuse épreuve continentale que les gars de soustara avaient perdu en 2015 face a l’ogre congolais du TP Mazembe.

      Dos au mur après le nul (0-0), concédé il y’a de une vingtaine de jours, sur la pelouse du stade du 05 Juillet, les Rouge et Noir de soustara sont dans l’obligation de réaliser un résultat probant en terre marocaine s’ils veulent continuer encore à croire en leur chances de décrocher ce fameux titre continental qui fait tant rêver les fans algérois.

Santé

Medias

L'agenda

Ministère de la Communication

Sous le haut patronage du Président de la République, le ministre de la Communication, M. Djamel Kaouane, présidera aujourd'hui  à 18h au Centre international des conférences, Abdelatif Rahal Club des Pins, la cérémonie de remise du « Prix du Président de la République du journaliste professionnel ».

Ministère des affaires étrangers

Sous la coprésidence de l'Algérie et du Canada, la première réunion plénière du groupe, de travail du forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) sur l'Afrique de l'ouest. se tiendra demain à 8h à Alger au (centre international des conférences) ou l'ouverture de la réunion est prévu ainsi que l'allocution du Ministre des affaires étrangers M. Abdelkader Messahel.

Ministère des ressources en eau

Le ministre des ressources en eau M. Hocine Necib effectuera aujourd'hui une visite du travail et d'inspection dans la wilaya de Mascara.

Ministère de la culture

Le ministre de la Culture, effectuera demain, une visite de travail et d’inspection dans les différents projets du secteur, au niveau de la Wilaya d’Alger.

Ministère des travaux publics

Le ministre des travaux publics et des transports, Abdelghani Zaalane et la ministre de la poste, des télécommunications et des technologies numériques, Imane  Houda Feraoune présideront le aujourd'hui au niveau de l’autoroute Est-Ouest dans la région de Boumadfaa wilaya de Ain Defla à la signature de protocole d’accord entre l’Algérienne de la gestion des Autoroutes « AGA » et Algérie Télécom.

Ministère de l’Energie

Le ministre de l’énergie, Mustapha Guitoune, demain octobre à Oran à l’inauguration du 8é salon international des Energies propre, des Energies renouvelables et du développement durable « ERA2017 », et effectuera par la suite une visite de travail dans les wilayas d’Oran et de Mostaganem le 23 et 24 octobre 2017.

Ministère de l'environnement et des énergies renouvelables

La Ministre de l'environnement et des énergies renouvelables. Fatma zohra zerouati procedera demain à l'ouverture du  8ème Salon international des énergies propres, des énergies renouvelables et du développement durable, «Era 2017»,qui se déroulera au Centre des conventions d'Oran (CCO).

HCLA

Le président du  Haut conseil de la langue arabe, Salah Belaid animera demain à11h, une conférence de presse sur les ondes de la chaine I.

Dans le cadre du centenaire de la naissance de l’homme de lettres et du chercheur Mouloud Mammeri, le Haut Commissariat à l’Amazighité organise du 20 au 24 octobre dans la ville d’Illizi, le festival national de la poésie amazighe.

Musée du Moudjahid

Le musée national du moudjahid organise demain à 14h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 203é rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de libération.

Fédération  algérienne  des donneurs de sang

A l’occasion de la journée nationale  des donneurs de sang le 25 Octobre 2017, la fédération Algérienne des donneurs de sang, en collaboration avec l’Agence national du sang, lance un appel à l’ensemble de la population âgée entre 18 à 65 ans et en bonne santé, de répondre en masse à l’appel du cœur et aller offrir un peu de son sang.      

SIBAL Expo 2017

La première édition du salon international  des boissons en Algérie, Salon SIBAL –EXPO 2017 aura lieu du 27 au 29 novembre au CIC International des Conférences d’Alger.

SILA

Le commissaire du salon international de la 22ème édition du Livre d'Alger 2017 M. Hamidou Messaoudi animera aujourd'hui à 9h30 à la bibliothèque d'el Hamma, une conférence de presse.

Forum el Moudjahid

Le forum d'el moudjahid recevra aujourd'hui à 10h M.Djamel Kaouane Ministre de la communication.

DGSN

Dans le cadre des préoccupations des citoyens et a l'occasion du troisième anniversaire de lancement de l'espace radio du la sureté national,  le programme de la radio « Fi Samim » organise aujourd'hui  à partir de 16h un programme sur le sujet de élargissement de l'espace radiophonique de la sûreté national à travers les autres radios Locaux.

 

 

 

HORIZONS, VOTRE JOURNAL EN PDF

Reportage

    • Soulagement et nostalgie, le patchwork d'une cité à Birtouta,

      La cité des 871 Logements de Birtouta, dans  la périphérie Ouest d’Alger, un jeudi d'octobre. Les habitants vaquent à leurs affaires routinières, certes rassurés d'avoir un toit, mais parfois révoltés contre le cadre de vie d'une cité qui sombre dans la banalité, comme tant d'autres « dont le nom se résume à une succession de chiffres sans âme et qu'on ne retient pas ».

      Un reportage de Karima Dehiles

      Read more ...

    • Marché parallèle de la devise, ruée inattendue

      Depuis quelques jours, la ruée pour l’achat de monnaies étrangères  a atteint des niveaux rarement égalés.  De nombreux citoyens  échangent  des dinars en contrepartie  de sommes colossales  en  devises étrangères.

      Le square Port-Saïd est en ébullition depuis le début de l’automne. L’ambiance est plus mouvementée que d’habitude. Plusieurs personnes, à bord de  véhicules ou en discutant avec « les cambistes » se renseignent  sur l’évolution des   cours. « On a entendu dire que la valeur du dinar allait encore baisser », nous dit  un homme, sur le point de procéder au change de sa liasse de dinars  pour une valeur de 1000 euros.

      Read more Marché...

Destination Algérie

Histoire

Conception/Kader Hamidi/Kdhosting . Hebergement/Kdhosting : kdconcept