Search
A la veille de l’Aïd, les prix des fruits et légumes flambent
Mardi 21 Août 2018
Journal Electronique

A la veille de l’Aïd, les prix des fruits et légumes flambent à Alger. Au marché Amar El-Kama (ex-rue de Chartres), ils donnent le tournis. La courgette se vend à 200 dinars le kilogramme, la carotte est cédée à 140 dinars, la pomme de terre est affichée à 70 dinars, la tomate à 140 dinars. Hors de portée, les haricots verts s’affichent à….. 300 dinars. Le navet  est inaccessible aux petites bourses. Son prix oscille entre 200 et 250 dinars.

Pour certains légumes, la hausse est exagérée. « Nous somme en pleine période de récolte. Je n’arrive pas à expliquer cette hausse surprise et brutale », dira sur un ton de regrette une cliente. Celui-ci s’est contenté d’acheter en petites quantités.

Il en est de même pour les fruits dont les prix sont pour le moins exorbitants. Le kilogramme de pêche avoisine 200 dinars voire 250 dinars. La pastèque est affichéé à 100 dinars, les prunes sont cédées à 300 dinars et la cerise avoisine 700 dinars. « Il y a une augmentation flagrante et illogique. « Je ne comprends pas les raisons cette hausse alors que les produits sont de saison », tempête un client qui s’adressait au commerçant qui lève les bras au ciel. « C’est la loi du marché frère. L’offre a fortement baisse ces derniers jours. Nous n’y sommes pour rien », lance t-il pour de se dédouaner.

Même décor à la rue Ahmed Chaib, (ex-rue Tanger). Les commerçants proposent les même prix voire plus. La courgette est cédée à 210 dinars, la tomate s’affiche à 150 dinars, la pomme de terre oscille entre 70 et 80 dinars, les haricots verts sont cédés entre 300 dinars et 350dinars. Les prix des fruits dépassent tout entendement. Les pêches s’affichent à 250 dinars le kilogramme voire 300 dinar. La pomme locale a franchi la barre de 500 dinars, la pastèque a grimpé à 150 dinars. Une augmentation de 80 DA en deux jours ! «  On s’attendait à des augmentations mais la il s’agit d’arnaque», s’écrie un homme devant un commerçant. «  Nous avons perdu le gout des fêtes », renchérit une vieille qui s’en va d’un pas pesant.  

Contacté, le président de l'Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), Tahar Boulenouar a estimé que cette hausse est « temporaire ». il écarte toute malhonnêteté chez la majorité des commerçants. Selon lui « Les prix sont normaux. Ces deux derniers jours, les marchés de gros n’étaient pas suffisamment approvisionnés », confie t-il. « Par conséquent, l’offre a baissé de 50% par rapport ce qu’elle était auparavant», fait-il observer. Il ajoute que les la pluparts des agriculteurs ont été contraints d’interrompre la récole faute de main d’œuvre. « Les travailleurs sont tous rentrés chez-eux pour la fête de l’aïd », a-t-il dit.

Néanmoins, notre interlocuteur annonce le retour à la normale, dés la semaine prochaine.

Amokrane H

Santé

Environnement

    • Forêt de Bouchaoui : Colère contre l’Abattage d’arbres

      Depuis quelques semaines, un bras de fer oppose des habitants de quartiers limitrophes à la forêt de Bouchaoui au réseau de protection de l’enfance Nada. Le projet de création d’un foyer du cœur censé accueillir jusqu’à 200 enfants en situation difficile est à l’origine de la querelle. Dans une vidéo, largement partagée sur les réseaux sociaux ces derniers jours, les riverains dénoncent notamment la fermeture d’un des quatre accès à la forêt de Bouchaoui et même la «destruction» d’une partie de cette dernière. Sur place, la population se dit «inquiète et en colère».

Société

Destination Algérie

Histoire

    • Le musée d'Ifri, un musée pour perpétuer le Congrés historique de la Soummam

      Sorti des limbes en 1984, le musée du Moudjahid d’Ifri-Ouzellaguene, à 65 km à l’ouest de Bejaia, est assurément le monument le plus populaire des attractions historique de la wilaya, gagnant un surcroit d’intérêt au fil des années. Bâti au cœur même du site, qui en aout 1958, a accueilli, le Congrès historique de la Soummam, au nez et à la barbe de l’ennemi, il illustre, au-delà des structures et des dotations qui le composent, toute la volonté et le courage héroïque des chefs de la révolution, de libérer le pays du joug colonial Abane Ramdane, Zighoud Youcef, Larbi Ben M'hidi, Krim Belkacem, Lakhdar Bentobbal , Amar Ouamrane, et Amirouche en sont de ceux-là et qui , en se rencontrant, en ce jour d'été torride, ont dû imprimer une nouvelle impulsion à la révolution et fonder les contours de l’état indépendant. Si bien que 60 ans après, l’évènement, reste motif non seulement pour se souvenir, s’inspirer mais aussi pour se ressourcer et prendre de la graine patriotique. Chaque année ce sont plus de 15.000 visiteurs qui affluent vers le site.

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Culture

Le ministre de la culture, Azzedine Mihoubi, rendra, aujourd’hui à 18h, à la salle Ibn Zeydoun, hommage au chanteur, Sadek Djamaoui du groupe El Bahara.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables Fatma-Zohra Zerouati poursuit aujourd’hui sa visite de travail et d’inspection dans la Wilaya de Tébessa.

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise, jusqu’au 15 septembre, une caravane de sensibilisation autour de son secteur.

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni présidera les 19 et 20 août, dans la wilaya de Tébessa, la célébration officielle de la journée nationale du Moudjahid correspondant au 20 août 1955-1956/2018

HCI

Sous le haut patronage du Haut-Conseil islamique et avec la collaboration de l’association Saafi spécialisée dans la finance islamique, un colloque international sera organisé les 24 et 25 novembre au palais de la culture à Alger, sur le thème  «L’Assurance takâfoul et son rôle dans le développement économique global».

ONCI

L’Office national de la culture et de l’information organise, jusqu’au 18 août à Oran, les journées culturelles du Sud animées par une pléiade d’artistes et artisans de Béchar et d’Ouargla. Des expositions artisanales et des soirées artistiques se tiendront sur l’esplanade Sidi M’Hamed.

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang, en collaboration avec l’agence nationale de don de sang, lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à offrir un peu de son sang.

SEAAL

Pour la préservation des milieux aquatiques, Seaal lance la cinquième édition des journées «Main dans la main» jusqu’au 6 septembre sous le thème «Mobilisons-nous pour la préservation de notre littoral.»

 

Musée national du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organise, aujourd’hui à 10h, au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 286e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

SMA

Les Scouts musulmans algériens accueilleront, au Village africain de Sidi-Fredj, du 25 août 2018 au 5 septembre 2018, la 32e édition du Camp arabe de scouts avec la participation de 19 pays arabes représentés par plus de 1.200 jeunes.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust

Football

Reportage

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept