Abdelhafid Belmehdi, directeur général de l’Institut national algérien de la propriété industrielle : «Le fonds de financement va booster la création de start-up»
Search
Mardi 18 Février 2020
Journal Electronique

 


Entretien réalisé par Wassila Ould Hamouda


Lors du Conseil des ministres, le chef de l’Etat a ordonné «la création d’un fonds de financement pour accompagner les start-up». Quel sera son apport dans le développement économique ?
C’est une bonne nouvelle. Les jeunes porteurs de projet attendaient cette décision depuis plusieurs années. Il n’a pas été facile pour ces jeunes d’avoir des financements pour concrétiser leurs projets. Lorsqu’ils s’adressent aux banques pour contracter un crédit, ces dernières appliquent les mêmes critères pour un crédit ordinaire destiné à n’importe quelle entreprise, alors qu’un porteur de projet n’a pas les mêmes conditions qu’une entreprise industrielle. Généralement, il s’agit de jeunes étudiants ou simplement de jeunes porteurs d’une idée innovante. Ces mesures viendront, donc, en appoint pour l’accompagnement de ces jeunes et aussi pour le renforceront des dispositifs déjà existants. Il est vrai qu’il y a des organismes qui aident à la création de petites entreprises, de pépinières, d’entreprises qui font l’incubation des projets, mais la décision de la création d’un fonds apportera un plus pour les jeunes porteurs de projets, surtout pour ceux qui ont des projets en souffrance, et va booster la création de nouvelles start-up.

Il y a aussi la mise en place d’un conseil national de l’innovation. Que peut-on attendre de cet organisme ?
Beaucoup de choses. Parce qu’il s’agit de mettre en place tout un écosystème qui devra se développer en synergie pour accompagner les jeunes porteurs de projets et les aider à concrétiser leur rêve, soit à travers un investissement direct (mode de financement) ou indirect via des entreprises qui interviendront en partenariat ou bien dans un cadre de collaboration. L’Inapi joue un rôle important pour la promotion de l’innovation en matière de sensibilisation, de formation et de mise à disposition de l’information technique, car c’est la chose la plus importante. Il y a aussi tous les organismes de soutien des petites entreprises et des entreprises innovantes. Tous ces organismes doivent donc travailler en synergie. Nous pensons que, dans ce cadre, des dispositifs d’allègement seront mis en place au profit des entreprises qui soutiennent les idées innovantes.

Pensez-vous que le financement des start-up devra être confié à des banques, ou faut-il créer des entités spécifiques ?
A mon avis, il est plus recommandé d’instruire les banques de gérer les dossiers relatifs aux projets innovants de manière particulière que de créer une nouvelle entité. C’est l’option la plus rapide et la plus simple pour éviter la lourdeur de la procédure. Cela dit, il peut y avoir une entité indépendante tel le Fonds national de l’investissement. Il convient également de souligner le Fonds de garantie des crédits à la petite et moyenne entreprise (Fgar) dont le rôle devra être, à mon sens, renforcé.
 W. O. H

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Bombardement de Sakiet Sidi Youcef : Une action désespérée

      Entretenir la mémoire des chouhada algériens et tunisiens tombés au champ d’honneur lors du bombardement, le 8 février 1958, de Sakiet Sidi Youssef, est une occasion qui s’offre pour renforcer une relation exceptionnelle qui unit les deux peuples voisins et frères. C’est ce qu’a soutenu, jeudi dernier, le secrétaire général du ministère des Moudjahidine, lors d’une conférence au Centre national d’études et de recherches sur le mouvement national et la révolution du 1er Novembre 1954, à Alger.

Sciences et Technologies

L'agenda

APN

L’Assemblée populaire nationale célébrera le  18 février , à 8h30, la Journée nationale du chahid.

Ministère des Affaires étrangères

Le ministère des Affaires étrangères organise,  le  18 février  à 9h  au ministère, une cérémonie de célébration de la Journée du chahid.

Ministère de la Communication

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, procédera, le 20 février, à l’Ecole supérieure du journalisme et des sciences de l’information d’Alger, au lancement des travaux de la rencontre nationale sur la presse électronique algérienne.

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, présidera  le  18 février, dans la wilaya de Saïda, la célébration de la Journée nationale du chahid.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Nassira Benharrats, présidera, en présence de membres du gouvernement et d’acteurs de la société civile, le 20 février à Sidi Abdellah (Alger), une vaste campagne de reboisement.

Forum  d’El Moudjahid

Le forum d’El Moudjahid recevra, le  18 février  à 10h, le ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Aït-Ali Braham.

HCA 

Le Haut-Commissariat à l’amazighité célébrera, les 21 et 22 février, à Ghardaïa, la Journée internationale de la langue maternelle.

MDN
La 1re Région militaire organise, jusqu’au 20 février, à l’Ecole nationale des techniques aéronautiques, le championnat national militaire de boxe.

gWilaya d’Alger
Le wali d’Alger préside, le 18 février  , la cérémonie de célébrartion de la Journée nationale du chahid.

UGCAA
Le secrétaire général de l’Union générale des commerçants et artisans algériens, Hazab Ben Chahra, organise  le 18 février  à 10h au siège de l’Union, une conférence de presse sur les marchés de gros et leur organisation à l’approche du mois sacré du Ramadhan.

HCLA
Le Haut-Conseil de la langue arabe organise, les 19 et 20 février, à 9h, à la Bibliothèque El Hamma (Alger), une rencontre nationale sur les écoles coraniques et leur rôle dans le développement de la langue arabe.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept