Search
La zaouïa Tidjanya
Jeudi 16 Août 2018
Journal Electronique

La Tidjanya ou tariqa Tidjanya (en arabe, littéralement « la voie tijane », variantes tidiane, tidjane, tidjanie) est une confrérie (tariqa) soufie fondée par Ahmed Tijani en 1782 dans une oasis proche de Boussemghoun (El Bayadh).

Mais en effet, La Tidjanya trouve son origine à Aïn Madhi (Laghouat), puis s'est diffusée dans un premier temps autour de Boussemghoune dans le désert algérien. Depuis son foyer d'origine en Algérie, la Tidjanya se répandit au Maroc, en Tunisie, en Arabie saoudite, en Mauritanie, en Sénégambie, au Mali, au Burkina Faso, au Tchad, au Soudan, au Nigéria, en Indonésie et au Pakistan. On le trouve également en Libye, en Égypte, en Syrie, en France et aux États-Unis. Actuellement la Tidjanya est la confrérie musulmane la plus répandue au monde. Le centre intellectuel, culturel et historique de la tariqa est Aïn Madhi où se trouve le siège du califat avec le palais de Kourdane. Le ksar abrite également la zaouïa mère de la confrérie qui conserve les tombeaux des chefs de la famille Tidjani.

Dotée d'une école coranique dispensant un enseignement en sciences de la religion pour les étudiants algériens et étrangers, la confrérie Tidjania porte le nom de son fondateur Si Ahmed Tidjani, né en 1735 à Ain Madhi. Ce dernier reçut son enseignement du cheikh Al-Khalil avant de prendre son bâton de pèlerin pour sillonner les pays arabes et y étancher sa soif de connaissance en matière de religion et de jurisprudence. Il s'est éteint en 1815 dans la ville de Fès (Maroc) où il est enterré.

Les méthodes pratiquées au sein de la confrérie Tidjania sont notamment "El Ouadhifa" qui repose sur la récitation de la "Fatiha" du Livre Saint une fois par jour, "El Maaloum" et "El Heilala" qui consiste en l'invocation de Dieu 1200 fois le vendredi après la prière d'El Asr.

La confrérie Tidjania s'appuie sur un régime oligarchique dont le premier responsable est le Calife général (Khalifa), les Chouyoukh et Moqadem étant désignés par ce dernier (Calife général) pour la gestion des annexes de la zaouïa à l'intérieur et à l'extérieur du pays.

La zaouïa Tidjania qui compte plus de 400 millions d'adeptes à travers le monde dispose également d'autres annexes en Algérie telles que les zaouïas d'Oughrout (Adrar), de Oued Souf (El Oued) et de Témacine (Ouargla). Elle jouit aussi d'une forte influence auprès des Musulmans dans de nombreux pays africains et bien d'autres dans le monde.

La Zaouïa Tidjanya de Tamacine

L a Zaouïa de Tamacine est l’une des plus grandes Zaouïa que compte la confrérie Tidjaniya a travers le monde. Elle est localisée dans le chef lieu de la commune de Tamacine qui est en même temps chef lieu du même arrondissement ou daïra relevant de la Wilaya de Ouargla.

La Zaouïa de Tamacine se trouve a 3.5 km de la nationale reliant la vile de Touggourt a celle Ouargla chef lieu de la wilaya. Elle est donc distante de 12 km de la ville de Touggourt, de 150 km d’Ouargla et de 630 km d’Alger.

Elle est située au sud-ouest de la cité millénaire de Tamacine, dans le lieu dit Tamelahat .Elle a été fondée en 1805 par Sidi El-Haj Ali Tamacine sur instruction de son maitre spirituel le cheikh sidi Ahmed Tijani, fondateur de la confrérie Tijaniya en 1782. Et depuis la date de sa fondation, cette Zaouïa n’a cessé de jouer au sein de la confrérie, un rôle prépondérant sous ses différents aspects : spirituel, social, culturel et civilisationnel.

A la mort de Sidi Hajj Ali Tamacini, le Khilafa fut rendu à la descendance du Cheikh en l’occurrence à Sidi Mohamed El Habib (Qu’Allah l’agrée) qui mourut environ 8 ans après lui. Ainsi à leur immense maîtrise spirituelle particulière s’est ajoutée la maîtrise temporelle de la Voie.

Il laissa comme héritier, à sa mort, Sidi Ahmed Ammar qui n’avait que 3 ans et qui, dès son adolescence, eut de nombreux déboires avec les colonisateurs français, ceux-ci n’hésitant pas à l’envoyer en résidence surveillée à Bordeaux (France). Durant cette période de troubles, la maîtrise de la Tariqa fut assumée, temporairement, par le Khalife de Tamacine, Sidi Mohamed El Aïd, et une fois le retour de Sidi Ahmed Ammar (Qu’Allah l’agrée) à Ain Madhi, la maîtrise de la Tariqa revint définitivement à la descendance de cheikh Ahmed Tidjane.

La confrérie Tidjania s'appuie sur un régime oligarchique dont le premier responsable est le Calife général (Khalifa), les Chouyoukh et Moqadem étant désignés par ce dernier (Calife général) pour la gestion des annexes de la zaouïa à l'intérieur et à l'extérieur du pays.

La zaouïa Tidjania qui compte plus de 400 millions d'adeptes à travers le monde dispose également d'autres annexes en Algérie telles que les zaouïas d'Oughrout (Adrar) et de Oued Souf (El Oued). Elle jouit aussi d'une forte influence auprès des Musulmans dans de nombreux pays africains et bien d'autres dans le monde.

 

 

Santé

Environnement

    • Forêt de Bouchaoui : Colère contre l’Abattage d’arbres

      Depuis quelques semaines, un bras de fer oppose des habitants de quartiers limitrophes à la forêt de Bouchaoui au réseau de protection de l’enfance Nada. Le projet de création d’un foyer du cœur censé accueillir jusqu’à 200 enfants en situation difficile est à l’origine de la querelle. Dans une vidéo, largement partagée sur les réseaux sociaux ces derniers jours, les riverains dénoncent notamment la fermeture d’un des quatre accès à la forêt de Bouchaoui et même la «destruction» d’une partie de cette dernière. Sur place, la population se dit «inquiète et en colère».

Société

Destination Algérie

Culture

    • Azzedine Mihoubi : Plus de 700.000 spectateurs aux festivités culturelles de l’été

      Plus de 700.000 spectateurs ont assisté aux différents festivals et activités culturelles organisés depuis le début de l’été 2018 à travers le territoire national, a affirmé, dimanche soir dernier à Guelma, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi.  Répondant à une question de l’APS, lors d’une conférence de presse qu’il a animée à la maison de la culture de Guelma en marge d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya, le ministre a estimé que le public qui assistera aux différentes activités artistiques peut dépasser fin août courant 1.000.000 de spectateurs.

Histoire

    • Exposition sur l'offensive du nord Constantinois

      Le Centre des archives nationales a organisé, Dimanche à Alger, une exposition de documents intitulée "l'offensive du Nord constantinois: un premier pas pour l'internationalisation de la cause algérienne et la tenue du congrès de la Soummam", à l'occasion du double anniversaire de l'offensive du Nord constantinois le 20 août 1955 et la tenue du congrès de la Soummam le 20 août 1956.

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Culture

Le ministre de la culture, Azzedine Mihoubi, rendra, aujourd’hui à 18h, à la salle Ibn Zeydoun, hommage au chanteur, Sadek Djamaoui du groupe El Bahara.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables Fatma-Zohra Zerouati poursuit aujourd’hui sa visite de travail et d’inspection dans la Wilaya de Tébessa.

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise, jusqu’au 15 septembre, une caravane de sensibilisation autour de son secteur.

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni présidera les 19 et 20 août, dans la wilaya de Tébessa, la célébration officielle de la journée nationale du Moudjahid correspondant au 20 août 1955-1956/2018

HCI

Sous le haut patronage du Haut-Conseil islamique et avec la collaboration de l’association Saafi spécialisée dans la finance islamique, un colloque international sera organisé les 24 et 25 novembre au palais de la culture à Alger, sur le thème  «L’Assurance takâfoul et son rôle dans le développement économique global».

ONCI

L’Office national de la culture et de l’information organise, jusqu’au 18 août à Oran, les journées culturelles du Sud animées par une pléiade d’artistes et artisans de Béchar et d’Ouargla. Des expositions artisanales et des soirées artistiques se tiendront sur l’esplanade Sidi M’Hamed.

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang, en collaboration avec l’agence nationale de don de sang, lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à offrir un peu de son sang.

SEAAL

Pour la préservation des milieux aquatiques, Seaal lance la cinquième édition des journées «Main dans la main» jusqu’au 6 septembre sous le thème «Mobilisons-nous pour la préservation de notre littoral.»

 

Musée national du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organise, aujourd’hui à 10h, au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 286e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

SMA

Les Scouts musulmans algériens accueilleront, au Village africain de Sidi-Fredj, du 25 août 2018 au 5 septembre 2018, la 32e édition du Camp arabe de scouts avec la participation de 19 pays arabes représentés par plus de 1.200 jeunes.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust

Football

Sports Divers

Reportage

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept