Les élus relèvent l’absence de données chiffrées
Search
Lundi 06 Avril 2020
Journal Electronique

Les débats autour du plan d’action du gouvernement se sont poursuivis, hier, au Conseil de la nation lors d’une séance plénière présidée par Salah Goudjil, président par intérim de cette Assemblée, en présence du Premier ministre et des membres du gouvernement. Les sénateurs ont, dans leur ensemble, plaidé pour des réformes profondes du système financier et fiscal. Ils ont, également, appelé le gouvernement à poursuivre la lutte contre la corruption et à promouvoir l’économie nationale, à travers sa diversification et sa libération de la dépendance aux hydrocarbures. Nombreux sont ceux qui ont déploré, toutefois, l’absence de mécanismes d’application et de données chiffrées dans le programme d’Abdelaziz Djerad. Abdelouahab Zaïm du FLN, le premier à intervenir, a d’emblée soulevé la problématique des hauts responsables qui gardent leurs statuts et leurs salaires bien après leur éviction de leur poste de responsabilité. «Ils continuent à recevoir le même salaire sans aucune contrepartie», a-t-il déclaré. «Ils sont les seuls à bénéficier d’une retraite anticipée qui n’est plus en vigueur», a-t-il déploré. Zaïm a, également, insisté sur l’importance d’en finir avec la bureaucratie. «Il est temps de changer les mentalités des directeurs exécutifs et de faciliter les procédures au profit des investisseurs étrangers pour qu’ils puissent contribuer à la relance de l’économie nationale». Mohamed Aïd Belaâ du FLN a insisté, quant lui, sur l’importance d’améliorer l’environnement des affaires et le respect des droits et libertés des citoyens. «La volonté politique existe pour relever les défis», a-t-il indiqué. Néanmoins, «la relance de l’économie nationale a besoin de s’appuyer sur des statistiques exactes pour être plus crédible», a-t-il fait remarquer. Selon lui, «le gouvernement a tout intérêt à trouver les voies et moyens pour l’application de ce plan d’action en se basant sur des données chiffrées actualisées». Mohamed Amara, un autre sénateur du FLN, a souligné l’impératif de rétablir la confiance entre le citoyen et le pouvoir, à travers «l’adoption de décisions fermes à l’encontre des dépassements de l’administration, le chômage et la lutte contre le phénomène de la migration clandestine des jeunes». Amara a appelé, également, «à l’augmentation du pouvoir d’achat des catégories démunies, la révision de la couverture sociale et une justice dans la répartition des richesses». Mouloud Mebarek du RND a, pour sa part, salué le contenu de ce plan d’action qui est, dit-il, «à la hauteur des ambitions de la nation». Il a, notamment, cité la partie relative à la modernisation du système fiscal dont le recouvrement ne dépasse pas, selon lui, «les 10%». Le sénateur regrette, toutefois, l’absence «de mécanismes d’application des mesures annoncées sur le terrain et d’un agenda précis pour leur réalisation». Même réaction chez Ilyès Achour du RND qui a mis l’accent sur le manque de clarté et de précision quant aux dispositifs à mettre en place pour combattre la corruption et le régionalisme. «Nous avons besoin d’une stratégie globale dans le secteur du tourisme, avec un plan de restructuration de l’ensemble des infrastructures et une révision des prix appliqués», a-t-il suggéré, tout en recommandant la mise en place d’un guichet unique et une meilleure cohésion entre les différents secteurs. Achour a affirmé que le gouvernement doit prendre en charge «la réfection des habitations précaires à travers l’ensemble du territoire national», soulignant la nécessité de revoir «la politique d’aide sociale pour réduire l’écart entre les franges de la société». Et «de donner la priorité aux entreprises nationales lors des appels d’offres».
Assia Boucetta

 

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministèrede la solidarité
Dans le cadre de la prise en charge des familles démunies, le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme organise, le 01 avril à 10h, avec la participation de plusieurs secteurs ministériels, des caravanes de solidarité. Le coup d’envoi sera donné par la ministre Madame Kaoutar Kirikou, et le ministre de l’Agriculture, Cherif Omar

 Protection civile

La direction de la Protection civile de la wilaya d’Alger organise, en collaboration avec les associations des vétérinaires et des maitres assistants, le 31 mars, deux opérations de désinfection à l’hôpital d’El Kettar (10h) et de Zemerli (14h).

Algérie Télécom

Algérie télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algérietelecom.dz. Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements directement sur le site web sans déplacement.

Djazagro

Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais
des expositions des Pins-Maritimes (Alger).

Urbanisme

La revue Vies de Villes organise, le 8 avril prochain à l’Ecole d’hôtellerie et de restauration d’Alger, une journée d’étude sous le thème «Concevoir l’habillage architectural : Esthétique, couleurs, métabolisme et durabilité».

Salon import-export

Le Salon import-export inter-africains Impex 2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Culture

La direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report, à des dates ultérieures, du Festival culturel national annuel du film amazigh (Fcnafa) et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturgie en tamazight. Le dépôt des candidatures à ces deux manifestations a été, donc, prolongé.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire
don de sang.

 

Centre d’études diocésain
Le centre d’études diocésain Les Glycines ferme ses portes et annonce la suspension de toutes ses activités culturelles et scientifiques jusqu’à nouvel ordre, et ce, en raison de la pandémie du coronavirus.

 

Radio DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale émise sur les ondes de la radio Chaine I sera consacrée, le 01 avril  à partir de 16h, aux questions de l’utilité du confinement pour éviter la propagation de coronavirus.

Hebergement/Kdhosting : kdconcept