Search
- Inondés de friandises et de confiseries : les marchés d’Alger aux couleurs de Yennayer
Mardi 16 Janvier 2018
Journal Electronique

A quelques jours de la fête de Yennayer, certains marchés de proximité à Alger se mettent déjà aux couleurs du nouvel an berbère. Des bonbons multicolores, des friandises et du chocolat sont bien en vue sur les étalages. Des vendeurs de dattes réservent, à cette occasion, et d’une façon exceptionnelle, des espaces sur leurs étalages, pour accueillir de gros couffins en liège débordant de sucreries. Suivant la tradition, les jeunes commerçants proposent des mélanges de bonbons, de chocolats et de fruits secs.

 «Les familles n’auront qu’à se servir. Peut-être que cela encouragera ceux qui hésitaient encore à fêter le nouvel an berbère à célébrer l’événement !», espèrent-ils. L’affluence, toutefois, n’est pas vraiment au rendez-vous. Au marché Réda Houhou d’Alger centre  (ex Clauzel) notamment. Les passants marquent une pause au niveau des étalages des friandises et confiseries, s’enquièrent des prix mais ne s’y attardent pas davantage. Ceux qui en achètent ne sont pas bien nombreux.

«Les algériens se décident pour la plupart à la dernière minute. Il reste encore du temps devant nous avant Yennayer», soutiennent les commerçants. Ces derniers d’ailleurs, s’ils ont investi dans les friandises et confiseries à l’occasion de Yennayer, c’est parce qu’ils ont mesuré l’impact de l’annonce de l’officialisation de cette fête sur les citoyens. Beaucoup de familles de leur entourage, disent-ils, ont décidé de célébrer le nouvel an berbère après son officialisation. Évidement, cela engage des dépenses. Au delà des friandises, il faut aussi songer au repas, au coût que cela entraine. C’est ce qui fait hésiter Malika, une mère de famille aux revenus modestes. «Pour acheter des friandises déjà, il faut un budget. Si on suit la tradition, chaque enfant doit avoir sa part de bonbons, de chocolats et autres  fruits secs, ce qui coute de l’argent. Surtout pour les familles nombreuses. Quant on pense au plat traditionnel qu’on doit aussi préparer, ce n’est pas évident non plus», révèle-t-elle pendant qu’elle fait ses courses au marché de proximité d’El Mouradia. D’autant que le prix du poulet est en hausse ces derniers temps. «L’augmentation du prix du poulet, qui a atteint les 380 le kilo, n’a rien avoir avec Yennayer. C’est le prix du poulet nettoyé et vidé de ses abats», explique un volailler  au marché Ferhat Boussaad (ex Meissonnier) à Alger centre.

Une action de solidarité, jadis

 Pour cette raison, certains foyers optent pour des repas «économiques». Rencontrée au marché couvert d’El Mouradia, une mère de famille, qui a l’habitude de célébrer Yennayer chaque année, confie avoir choisi, à cette occasion, un plat sans viande. «Dans l’ouest, d’où je suis originaire, on a le choix entre plusieurs plats pour cette occasion. La viande étant chère, j’ai opté pour le «Cherchem», à base de blé, de fèves sèches et de pois chiches», explique-t-elle. Un plat dont la préparation commence, selon elle, trois jours avant Yennayer. «On trompe les fèves sèches et le blé dans de l’eau pendant trois jours. Quand ils sont bien gonflés on les fait cuire dans une grande marmite remplie d’eau, avec un peu de sel et des pois chiches. C’est une recette très simple mais délicieuse», assure-t-elle.

Au marché Ferhat Boussaad, les pâtes traditionnelles ( Rechta, tchakhchokha Dfer, Trida, Berkoukes) attirent l’attention de certaines consommatrices. «Dans ma famille, on prépare le Berkoukes (Plomb) au poulet de ferme et aux œufs dures pour célébrer Yennayer», souligne l’une d’entre elles. Ces pâtes, toutefois, sont plutôt boudées. «A plus de 200 DA le kilo, leur prix est un peu élevé. Surtout pour les familles nombreuses», observe-t-on. Le couscous, cependant, reste le plat favori. Il est, en tout cas, plus économique. «Je varie dans le choix des plats à l’occasion de chaque Yennayer. Je regrette seulement que certaines pratiques traditionnelles du nouvel an berbère ne se fassent plus aujourd’hui. Au temps de ma grand-mère, on préparait des plats à part qu’on destinait à ce qu’on appelle «Laadjouza» (vieille)», révèle une mère de famille. Elle explique que ces plats, en fait, étaient destinés aux pauvres. «On les mettait en évidence sur les terrasses. Les pauvres des quartiers savaient qu’ils y trouveraient à manger la veille du nouvel an et n’auraient qu’à se servir. Et pour ne pas effrayer les enfants par l’allure des pauvres, on leur racontait qu’il s’agissait de vielles femmes malades. D’où l’appellation de laadjouza», indique-t-elle.

Pour certains, cependant, «Laadjouza» est la symbolique de l’hiver et de la nouvelle saison agraire. Le Yennayer, selon cette mère de famille, n’était pas juste une fête festive mais aussi une action de solidarité. Elle raconte que dans la soirée de la veille de Yennayer, on mettait le plus jeune des enfants dans un grand récipient (Djefna) pour ensuite verser sur lui un mélange de bonbons, chocolats, fruits secs, amendes, noix…. «On appelle ce mélange «treze». On distribue par la suite les friandises à tous les enfants», rapporte-t-elle. Le terme «treze», en fait, vient du mot berbère «Adhrez» qui signifie «abondance». Elle a déploré, néanmoins, la cherté des fruits secs. Les noix, en effet, coutent entre 1900 et 2000 DA. Les amendes  18 00 DA, les pistaches  4500 DA et les bonbons  700 DA le kilo. Un mélange de bonbons et de pâtes de fruits coute jusqu’à 800 DA le Kilo. Certaines consommatrices achètent un peu de tout en très petites quantités. D’autres, se contentent de bonbons et chocolat bon marché. «On n’a pas besoin de célébrer le Yennayer avec faste. Chacun ses moyens. L’essentiel, c’est de partager un moment de joie», estiment-elles.

Farida Belkhiri 

  • Idir lors de sa conférence de presse
  • ouyahia Asal
  • Oyahia Asal
  • ouyahia Asal
  • ouyahia Asal
  • Idir a la coupole
  • idir a la coupole
  • idir a la coupole
  • idir a la coupole
  • idir a la coupole
  • idir a la coupole
  • idir a la coupole
  • idir a la coupole
  • Yousfi lors de l inauguration de plusieurs usine a Alger
  • Yousfi lors de l inauguration de plusieurs usine a Alger
  • Yousfi lors de l inauguration de plusieurs usine a Alger
  • Yousfi lors de l inauguration de plusieurs usine a Alger
  • Yousfi lors de l inauguration de plusieurs usine a Alger
  • Yousfi lors de l inauguration de plusieurs usine a Alger
  • ouyahia Asal
  • Descente de la Gendarmerie National a Tipaza
  • Descente de la Gendarmerie National a Tipaza
  • Descente de la Gendarmerie National a Tipaza
  • Descente de la Gendarmerie National a Tipaza
  • Descente de la Gendarmerie National a Tipaza
  • Descente de la Gendarmerie National a Tipaza

Monde

    • Syrie : les Etats Unis veulent pérenniser leur présence

      Sous prétexte d’ « empêcher la résurgence de daech » , et d’assurer la sécurité aux frontières,  la coalition internationale dirigée par les Etats Unis a indiqué dimanche qu'elle œuvrait à la création d'une force frontalière  composée de 30.000 hommes dans le nord de la Syrie. L’imminence de ce déploiement  a suscité l’indignation de Damas, qui le qualifie d’atteinte à sa souveraineté et son n intégrité territoriale.

    • Tunisie : le gouvernement annonce des mesures sociales

      Après une semaine de contestation marquée par des heurts et craignant  un retour à la case départ  le  gouvernement tunisien a annoncé samedi une  série de mesures, dont l'augmentation des allocations sociales.

Société

Economie

Culture

Sciences et Technologies

    • Un virus voleur de bitcoins identifié par Kaspersky

      La société de sécurité informatique russe Kaspersky Labs a annoncé jeudi avoir identifié un virus qui fait les poches des détenteurs de monnaies virtuelles et dont le butin atteint pour l'heure environ 140.000 dollars.

Sports

    • Handball- Championnat d’Afrique 2018 : les Verts à Libreville

      La délégation de l’équipe nationale de handball senior (hommes) a rallié, ce lundi, la capitale Gabonaise Libreville pour prendre part au 23e championnat d’Afrique prévu du 17 au 27 du mois en cours. Composé de 18 joueurs et du quatuor du staff technique et du chef de délégation, le groupe qui a fait le déplacement rejoindre devrait atterrir à l’aéroport de Libreville aujourd’hui à 7h du matin.

    • JSK : Guitoune (DRBT) acquis pour 18 mois

      C'est aujourd’hui que Ali Guitoune l'axial de 32 ans du DRB Tadjenant (L1) a signé un  contrat de 18 mois au profit de la JSK. Une arrivée pour conforter un compartiment qui, jusque-là, avec l'attaque, était l'un des points faibles de la formation kabyle depuis le départ du duo Rial-Berchiche.

Santé

Medias

    • Les enfants cibles des géants de l’internet : le pari de l’avenir

      L’intérêt des géants du net pour les jeunes publics alimente une véritable course d’innovations pour séduire ces futurs usagers des grands services de l’internet. Après Google, Microsoft, Apple, c’est au tour de Facebook de lancer son Messenger Kids,  messagerie dédiée  aux 6-12 ans, dans un flot de commentaires, de critiques et de questionnements. 

L'agenda

Ministère de la santé

Le Ministre de la santé de la population et de la réforme hospitalière M. Mokhtar Hassbellaoui, présidera aujourd’hui à8h30, à l’INSP, la réunion nationale des directeurs de la santé et de la population des wilayas et des directeurs généraux des centres hospitalo –Universitaires.

Ministère de l'Habitat 

Ministère  de l’HabitaLe ministre de l’Habitat de l’Urbanisme et de la Ville, M. Abdelwahid  Temmar présidera aujourd’hui à 9h30, au siège du ministère une rencontre avec les représentants des entreprises ayant connues un retard dans la  réalisation des logements sociaux

Ministère de des ressources en eau

Le ministre de des ressources en eau M. Hocine Necib présidera aujourd’hui à 08h, au siège de son ministère, la cérémonie d’installation des nouveaux membres des 5 comités de bassin hydrographiques, et effectuera les 14 et le 15 Janvier une visite de travail et d'inspection a aux Wilaya de Ouargla et El Oued.

Ministère de l’Energie

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, effectuera le 15 janvier, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Béchar.

Ministère de la culture

Le ministre de la culture, Azzedine Mihoubi, assistera aujourd’hui à Tizi Ouzou aux festivités de la fête nationale Yennayer et à la clôture de la 1ère édition de la semaine de patrimoine culturel Amazigh.

Ministère de la solidarité

Le ministère de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme annonce la prolongation des délais de dépôt des dossiers du concours « El Mara Tounchit »pour les meilleurs projets ruraux jusqu’au 15 février.

PPCA

La direction nationale du projet conservation de la biodiversité d’intérêt mondial et utilisation durable des services éco systémiques dans les parcs culturels en Algérie organise demain à Tindouf un atelier de restitution des résultats de l’expertise portant sur l’évolution de la biodiversité et des services éco système  du parc culturel de Tindouf.

Radio Algérienne

Le forum de la Radio invite le 15 janvier à 11h, le président du haut conseil Islamique, Bouabdellah Ghlamallah.

Machaal Echahid

A l’occasion du nouvel An Amazigh, l’association Machaal Echahid organise aujourd’hui à 10h au centre de presse du journal El Moudjahid le forum de la mémoire sous le slogan «Yennayer et sa portée historique et culturelle sur l’identité nationale ».

FCE

Le forum des chefs d'entreprise et Sonatrach organisent les 17,18, et 19 janvier 2018 au palais des expositions des pins maritimes, pavillon A et C une conférence-exposition sous le thème "Réussir la stratégie nationale de transition énergétique a l'horizon 2030».

Salon international des équipements pour l’hôtellerie

La 12ème édition du Salon international des équipements pour l’hôtellerie aura lieu au palais des expositions du 27 au 30 janvier.

Journées  internationales du marketing touristique

Les 9èmes journées internationales du marketing touristique, se tiendront les 24 et 25 janvier prochains, sous le parrainage du ministre du tourisme et de l’Artisanat, à l’hôtel El Aurassi sur el thème : « le Tourisme, un secteur essentiel de l’économie »

ANR

Le secrétaire général du parti Alliance nationale républicaine, Belkacem Sahli animera aujourd’hui à 11h, au siège du parti une conférence de presse.

TAJ

Le président du parti TAJ, Amar Ghoul, présidera aujourd’hui à 10h, au théâtre communal de la ville de Miliana, la rencontre avec les élus locaux du parti dans les wilayas de Ain Defla et Chlef.

 

 

HORIZONS, VOTRE JOURNAL EN PDF

Reportage

    • Des étudiants bénévoles au secours des SDF à Alger

      IL EST 20H EN CE VENDREDI. LA PLACE EL KETTANI, à Bab El Oued, bourdonne de monde. La nuit étant particulièrement douce, la brise exceptionnellement printanière, des familles profitent pour s’adonner à quelques promenades nocturnes. Les enfants, quant à eux, jouent au ballon, aux manèges en se gavant de barbe-à-papa et d’autres friandises.

      Une ambiance bien joyeuse, égayée encore plus par les lumières des lampadaires et l’odeur des grillades. Mais juste en face, un tableau différent. Sombre. Des silhouettes se meuvent avec lenteur. Comme des ombres. Elles occupent les rues les plus obscures. Là où les rayons des lampadaires ne peuvent les atteindre.

      Read more Des...

    • Illizi, ''le nord du Tassili'', en quête d'un label touristique à la mesure de ses richesses

      Des oueds verdoyants à perte de vue, des dunes gigantesques au sable blanc, des montagnes rocailleuses aux couleurs changeantes, du soleil et un  silence monastique. Tels   sont les principaux ingrédients que comporte le circuit touristique organisé à Illizi  par l’agence « Adredje tours Illizi » du 15 au 19 décembre dernier. La beauté des paysages découverts sur un circuit de 1000 km n’a rien à  envier aux célèbres  paysages du Hoggar et du Tassili N’ajjer . L’accueil chaleureux, la simplicité et l’amabilité des gens du sud  sont des options offertes à volonté.

      De notre envoyée spéciale à Illizi Nouria Bourihane

      Read more Illizi,...

Histoire

    • Journée du chahid palestinien : soutien sans faille à une cause juste

      Un hommage appuyé a été rendu, ce samedi, au Président de la république Abdelaziz Bouteflika et au peuple algérien par l’ambassadeur de la Palestine à Alger, Louel Aissa pour « leur engagement et soutien sans faille à la Palestine et au peuple palestinien ». Intervenant au Forum de la Mémoire d’El Moudjahid, à l’occasion de la commémoration de la journée du chahid palestinien, le diplomate a affirmé que  cette « célébration constitue une halte pour se remémorer tous les martyrs de la cause palestinienne depuis la  maudite promesse de Lord Belfort».

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept