- Si El Hachemi Assad, SG du Haut conseil pour l'amazighité : «L’histoire retiendra le geste du président»
Search
Mercredi 12 Décembre 2018
Journal Electronique

Au haut commissariat à l’amazighité, on l’appelait l’ « infatigable ».  Au fur et au moulin depuis qu’il a pris  la destinée du HCA, Si El Hachemi Assad a souvent un agenda plein : Colloque, séminaires, conférences…. L’homme n’éprouve pas le besoin de faire de son combat  un fonds  de commerce, mais juste œuvrer à ce que cette langue ait sa place au sein  de la société.  Dans  cet entretien, il revient sur les  décisions  « historiques » du président de la République  portant constitutionnalisation de tamazight et la consécration Yennayer comme  date fériée.

Horizons : Lors du conseil des  ministres du   27 décembre dernier,  le président de la république a pris la décision de  consacrer  la journée du nouvel an amazigh  comme fête nationale. Qu’est ce que cela représente?

Si Hachemi Assad : c'est un événement historique et un acquis majeur dans le processus important  visant  l’appropriation de cette fête ancestral. Il traduit aussi l’effort déployé par le HCA depuis 1998 pour la promotion de l’amazighité.   La décision du président constitue  un acte mémoriel  de  reconnaissance historique qui ouvre de nouvelles perspectives pour la  promotion de la langue et la culture amazighes.  L’histoire retiendra qu’il a pris cette décision pour réhabiliter l’amazighité dans sa profondeur historique. Tamazight a subi les préjudices de l’histoire mais  depuis le premier amendement  dans la Constitution 2002, nous avons compris qu’il y a  un processus qui s’est enclenché. La   première étape fut de décréter  « tamazight langue nationale », puis  langue nationale et officielle en 2016.  Les choses ont  évolué graduellement et nos  projets ont gagné en maturité.  La décision sage du chef de l’Etat a mis le cap vers cette réhabilitation définitive de la dimension amazigh. Ce n’est pas seulement  une reconnaissance d’une fête qu’il faut réduire à  une journée   chômée et payée.  On doit prendre en charge cette revendication légitime de tous les algériens. Si aujourd’hui, cette fête est au niveau des foyers, rues et  places publiques, c’est aussi  grâce au travail du HCA.

Cette année, la fête de Yennayer aura une saveur particulière. Un Yennayer pas comme les autres?

Yennayer cette année est exceptionnel. Pour la première foi depuis l’indépendance,  il   aura un caractère officiel. Des festivités officielles auront lieu. Son officialisation lui  donnera  plus d’éclat et de solennité ,  sans pour autant réduire l’engagement précédent  des institutions de l’Etat.   Ce qui va changer,  c’est  la directive pour le  célébrer à travers tous le territoire national,  de fournir un contenu à des traditions communes  aux  algériens dans un cadre institutionnel. C’est aux wilayas de s’impliquer directement avec le HCA pour élaborer un programme de qualité . Le HCA sera au  rendez-vous. Une chose est sure, le jour de l’an amazigh sera célébré avec faste et beaucoup de  joie. Le coup d’envoi des festivités, qui s’étaleront jusqu’au 19  janvier à travers le pays  a été donné, samedi dernier, à Ghardaïa. Elles s’achèveront à Beldat Aamor (Touggourt) wilaya  d'Ouargla.

Il faut relever   l’implication des départements ministériels notamment la jeunesse et  sports,  la culture et  la solidarité nationale   qui ont mobilisé leurs structures annexes. L’implication des walis et du mouvement associatif  est effective. Le programme dans le schéma directeur est  tracé par le HCA comporte l‘inauguration de frontons d’institution en tamazight et l’organisation d’hommages à des pionniers de la culture et la littérature amazighe dans toutes les régions.  Un  diner de Yennayer sera organisé  afin de mettre en valeur nos valeurs de solidarité et de partage.

L’apport du HCA  dans la réhabilitation et la promotion de tamazight est réel . Après   l’officialisation de tamazight et la  reconnaissance de Yennayer,  ne doit-on pas lui  confier d’autres missions?

Le HCA s’acquitte des siennes,   conformément au décret présidentiel du 27 mai 1995.  Il s’agit de l’étude et de  la  promotion de  la  langue  Tamazight à l’école, les systèmes de communication,  les institutions de l’Etat et son usage de dans les secteurs.  Il est important pour le HCA de consolider ce travail à travers  l’établissement d’une passerelle avec les institutions de l’Etat dans le respect des attributions de chacun. Le HCA doit continuer  à faire ce travail  de socialisation de tamazight en synergie avec les départements  ministériels, les réseaux universitaires et la société civile. Je pense que  l’orientation possible pour les missions du HCA consiste en le renforcement de  ces attributions.    Le HCA  doit  œuvrer dans la complémentarité avec d’autres institutions,  dont l’académie  dont la  création   renforce de l'identité et l'unité nationales. C’est aussi  une grande avancée pour  promouvoir la langue, sa standardisation et son aménagement.  Le chantier est  immense mais  l’académie sera composée de compétences à même de prendre en charge ces problématiques complexes.  Le HCA  pourra alors   s’investir davantage sur  le terrain

Qu’en est-il de  la   feuille de route du HCA pour  2018 ?

Nous allons accompagner la généralisation de tamazight à travers le pays par un plan. Celui-ci  va se faire dans le cadre de la concertation avec les secteurs concernés. Le travail sera axé sur les régions où tamazight n’est pas encore enseignée. On ne ciblera que les wilayas concernées par  l’introduction de tamazight l’année prochaine.    Les grandes lignes de notre  programme s’inscrivent dans  la continuité de la nouvelle vision tracée depuis 2014. Nous allons visiter l’Algérie profonde pour la collecte de notre patrimoine et trésor linguistique. Ce travail  sera mené en étroite collaboration  avec des universitaires.  Nous serons  aussi sur cette problématique qui est la reconnaissance de l’histoire. A  cet effet, nous organiserons en 2018 deux colloques sur Syphax et Takfarinas.

Propos recueillis par Amokrane H

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de l’Agriculture
Dans le cadre de la mise en œuvre du programme du développement durable, le ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la  Pêche organise, jusqu’au 13 décembre, au siège de la DGF, un atelier technique.

 Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Mohamed Necib, effectuera les 15 et 16 décembre, une visite de travail dans la wilaya de M’sila.

 Ministère de la Culture

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, présidera, le 13 décembre  à 17h, au palais de la culture Moufdi-Zakaria, la 8e édition du Festival culturel national de la création féminine.

Ministère de l’Industrie
Le ministère de l’Industrie et des Mines organise le 17 décembre à l’hôtel El Aurassi (Alger), le forum des affaires Algérie-Corée du Sud qui sera présidé par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia et son homologue  coréen, Lee Nak Yeon.

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidins, Tayeb Zitouni, effectuera, les 15 et 16 décembre 2018 une visite de travail dans  la wilaya d’El tarf.

Ministère de la Communication

Dans le cadre du projet de partenariat avec l’organisation internationale de la réforme pénale PRI et à l’occasion de la célébration du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, le Conseil national des droits de l’homme organisera, en coordination avec le ministère de la Communication, une session de formation, les 12 et 13 décembre à l’hôtel New Day à Hussein Dey (Alger).

Ministère du Commerce

Le ministre du Commerce, Saïd Djellab, effectuera, les 15 et 16 décembre, une visite de travail dans les wilayas de Biskra et El Oued.

Galerie Espaco
L’artiste plasticien Karim Sergoua présentera ses nouvelles œuvres sous le titre «7 Houmate», le 8 décembre à partir de 15h, à la galerie d’art Espaco. L’expo sera visible jusqu’au 8 janvier.

DGF
La Direction générale des forêts, point focal national du protocole de Nagoya, organisera, du 9 au 11 décembre, à 9h à l’hôtel Holiday (Alger), un atelier de formation sur les droits de propriété intellectuelle et l’accès et les partages des avantages APA.

 Radio algérienne
La Radio algérienne, avec la participation de
l’Onda, organisera, le 16 décembre à 16h au CIC d’Alger, la cérémonie de remise du prix du concours de poésie «Prix El Manara» dédié à la Grande-Msquée d’Alger.

FCE
Le Forum des chefs d’entreprise organisera, le 15 décembre , à 9h30, au Palais des expositions (Alger), son assemblée générale élective qui sera suivie de la pose de la première pierre du siège de l’organisation, situé au quartier des affaires (Bab Ezzouar,Alger).

Salon algérien des langues
L'agence d'événementiel et de promotion culturelle Phœnix Agency organisera, les 22 et 23 décembre au palais de la culture Moufdi-Zakaria, à Alger, le 1er «The languages fair : le Salon algérien des langues et des séjours linguistiques», avec accès gratuit au grand public.


Continuité pour la stabilité et les réformes
Le groupe Continuité pour la stabilité et les réformes organisera, le 15 décembre, à 9h30 à l’hôtel Riadh (Alger), une Journée d’étude sur l’émigration clandestine.

SAA

Le Fonds de garantie automobile, en coordination avec la Direction régionale de la SAA, organise, le 13- décembre  à 8h30, les travaux de la journée d’étude autour des «garanties automobiles», à Blida, route de la Chifa.

Groupe Continuité pour la stabilité et les réformes

Le groupe des partis G15+4 «Continuité pour la stabilité et les réformes» organise, le 15 décembre à 9h30, à la salle de conférences de l’hôtel El Riadh, une journée d’étude sur l’émigration clandestine.

TAJ

Le président du parti, Amar Ghoul, présidera, le 15 décembre à 9h30, à l’Ecole supérieure de l’hôtellerie (ESHRA), l’ouverture officielle du 1er congrès national du parti.

Direction générale des forêts

La Conservation des forêts et du Barrage vert de la wilaya d’Alger organise, le 15 décembre à 9h, à la forêt de Baïnem, le camping pédagogique sur les maladies et insectes qui menacent la flore.

 

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept