Search
- Si El Hachemi Assad, SG du Haut conseil pour l'amazighité : «L’histoire retiendra le geste du président»
Mercredi 20 Juin 2018
Journal Electronique

Au haut commissariat à l’amazighité, on l’appelait l’ « infatigable ».  Au fur et au moulin depuis qu’il a pris  la destinée du HCA, Si El Hachemi Assad a souvent un agenda plein : Colloque, séminaires, conférences…. L’homme n’éprouve pas le besoin de faire de son combat  un fonds  de commerce, mais juste œuvrer à ce que cette langue ait sa place au sein  de la société.  Dans  cet entretien, il revient sur les  décisions  « historiques » du président de la République  portant constitutionnalisation de tamazight et la consécration Yennayer comme  date fériée.

Horizons : Lors du conseil des  ministres du   27 décembre dernier,  le président de la république a pris la décision de  consacrer  la journée du nouvel an amazigh  comme fête nationale. Qu’est ce que cela représente?

Si Hachemi Assad : c'est un événement historique et un acquis majeur dans le processus important  visant  l’appropriation de cette fête ancestral. Il traduit aussi l’effort déployé par le HCA depuis 1998 pour la promotion de l’amazighité.   La décision du président constitue  un acte mémoriel  de  reconnaissance historique qui ouvre de nouvelles perspectives pour la  promotion de la langue et la culture amazighes.  L’histoire retiendra qu’il a pris cette décision pour réhabiliter l’amazighité dans sa profondeur historique. Tamazight a subi les préjudices de l’histoire mais  depuis le premier amendement  dans la Constitution 2002, nous avons compris qu’il y a  un processus qui s’est enclenché. La   première étape fut de décréter  « tamazight langue nationale », puis  langue nationale et officielle en 2016.  Les choses ont  évolué graduellement et nos  projets ont gagné en maturité.  La décision sage du chef de l’Etat a mis le cap vers cette réhabilitation définitive de la dimension amazigh. Ce n’est pas seulement  une reconnaissance d’une fête qu’il faut réduire à  une journée   chômée et payée.  On doit prendre en charge cette revendication légitime de tous les algériens. Si aujourd’hui, cette fête est au niveau des foyers, rues et  places publiques, c’est aussi  grâce au travail du HCA.

Cette année, la fête de Yennayer aura une saveur particulière. Un Yennayer pas comme les autres?

Yennayer cette année est exceptionnel. Pour la première foi depuis l’indépendance,  il   aura un caractère officiel. Des festivités officielles auront lieu. Son officialisation lui  donnera  plus d’éclat et de solennité ,  sans pour autant réduire l’engagement précédent  des institutions de l’Etat.   Ce qui va changer,  c’est  la directive pour le  célébrer à travers tous le territoire national,  de fournir un contenu à des traditions communes  aux  algériens dans un cadre institutionnel. C’est aux wilayas de s’impliquer directement avec le HCA pour élaborer un programme de qualité . Le HCA sera au  rendez-vous. Une chose est sure, le jour de l’an amazigh sera célébré avec faste et beaucoup de  joie. Le coup d’envoi des festivités, qui s’étaleront jusqu’au 19  janvier à travers le pays  a été donné, samedi dernier, à Ghardaïa. Elles s’achèveront à Beldat Aamor (Touggourt) wilaya  d'Ouargla.

Il faut relever   l’implication des départements ministériels notamment la jeunesse et  sports,  la culture et  la solidarité nationale   qui ont mobilisé leurs structures annexes. L’implication des walis et du mouvement associatif  est effective. Le programme dans le schéma directeur est  tracé par le HCA comporte l‘inauguration de frontons d’institution en tamazight et l’organisation d’hommages à des pionniers de la culture et la littérature amazighe dans toutes les régions.  Un  diner de Yennayer sera organisé  afin de mettre en valeur nos valeurs de solidarité et de partage.

L’apport du HCA  dans la réhabilitation et la promotion de tamazight est réel . Après   l’officialisation de tamazight et la  reconnaissance de Yennayer,  ne doit-on pas lui  confier d’autres missions?

Le HCA s’acquitte des siennes,   conformément au décret présidentiel du 27 mai 1995.  Il s’agit de l’étude et de  la  promotion de  la  langue  Tamazight à l’école, les systèmes de communication,  les institutions de l’Etat et son usage de dans les secteurs.  Il est important pour le HCA de consolider ce travail à travers  l’établissement d’une passerelle avec les institutions de l’Etat dans le respect des attributions de chacun. Le HCA doit continuer  à faire ce travail  de socialisation de tamazight en synergie avec les départements  ministériels, les réseaux universitaires et la société civile. Je pense que  l’orientation possible pour les missions du HCA consiste en le renforcement de  ces attributions.    Le HCA  doit  œuvrer dans la complémentarité avec d’autres institutions,  dont l’académie  dont la  création   renforce de l'identité et l'unité nationales. C’est aussi  une grande avancée pour  promouvoir la langue, sa standardisation et son aménagement.  Le chantier est  immense mais  l’académie sera composée de compétences à même de prendre en charge ces problématiques complexes.  Le HCA  pourra alors   s’investir davantage sur  le terrain

Qu’en est-il de  la   feuille de route du HCA pour  2018 ?

Nous allons accompagner la généralisation de tamazight à travers le pays par un plan. Celui-ci  va se faire dans le cadre de la concertation avec les secteurs concernés. Le travail sera axé sur les régions où tamazight n’est pas encore enseignée. On ne ciblera que les wilayas concernées par  l’introduction de tamazight l’année prochaine.    Les grandes lignes de notre  programme s’inscrivent dans  la continuité de la nouvelle vision tracée depuis 2014. Nous allons visiter l’Algérie profonde pour la collecte de notre patrimoine et trésor linguistique. Ce travail  sera mené en étroite collaboration  avec des universitaires.  Nous serons  aussi sur cette problématique qui est la reconnaissance de l’histoire. A  cet effet, nous organiserons en 2018 deux colloques sur Syphax et Takfarinas.

Propos recueillis par Amokrane H

Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

Sciences et Technologies

Histoire

Medias

    • Télédiffusion via Alcomsat 1 : convention entre TDA et l’Agence spatiale algérienne

      Le ministre de la Communication, a présidé, lundi, la cérémonie de signature d’une convention cadre entre la TDA (télédiffusion d’Algérie) et l’Agence spatiale algérienne (ASAL) dédiée à l’exploitation du satellite Alcomsat-1 pour les besoin, de télédiffusion.

L'agenda

Ministère des Travaux Publics

Dans le cadre de modernisation de son secteur, Le Ministre des travaux publics et des transports M. Abdelghani Zaalane présidera le 23 juin 2018 à 8h30 au Centre international des conférences CIC Abdelatif Rahal Club des Pins la cérémonie de lancement du portail numérique pour le service Publics du Ministère.

 

Ministère de l'Environnement

La Ministre de l'Environnement et des Energies Renouvelable M. Fatima Zohra Zerouati procédera mercredi à 13h à l'Hotel Soltane Sis au 12 rue Mouloud Belhouchet Hussein Dey Alger, à l'ouverture de la journée d'étude sur la place de la société civile dans la gestion de l'environnement et de son intégration dans les politique publique.

 

HCLA

Le Haut Conseil de la Langue Arabe organise demain à 10h à la Salle des conférences de palais de la culture Moufdi Zakaria une conférence a l'occasion de 28e anniversaire de la mort de Cheikh Omar Abou Hafs El Zemmouri.

 

Ministère des Ressources en Eau

Le ministre des ressources en eau M. Hocine Necibe effectuera mercredi une visite du travail et d'inspection dans la Wilaya de Mostaganem.

 

 

APN

L'assemblée Populaire Nationale poursuivra mercredi ses travaux en séance plénière consacrée à la présentation et débat du projet de loi organique de l’Académie Algérienne de la langue Amazigh.

 

 

Ministère de la Justice

Le Ministère de la justice organise mercredi à 8h, à l’établissement de rééducation et de réadaptation d'El -Harrache, le coup d’envoi des examens du baccalauréat session juin 2018 au profit des détenus.

 

Ministère de l'éducation nationale

La ministre de l'éducation nationale M. Nouria Benghabrit, procédera mercredi au lancement de l’examen du baccalauréat, session 2018 à partir des wilayas de Tébessa et de khenchela.

 

 

Ministère de la Santé

Le Ministère de la Santé de la Population et de la Réforme Hospitalière organise le 21 juin 2018 à 9h au niveau de l'Institut National de Santé Publique (INSP) une conférence de presse sur Dans le cadre du programme de sensibilisation contre les toxi- infection alimentaire collectives durant la saison estivale.

 

 

Ministère de la Formation Professionnels

Le Ministère de la formation et de l'enseignement professionnels organise le 25 juin 2018 au Cercle Militaire Beni Messous Alger une cérémonie d'installation de conseil de partenariat pour la formation et l'enseignement professionnels.

 

Musée national du moudjahid

Le Musée national de moudjahid organise le 21 juin à10h à la kisma de Khemiss Khechna et simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 270ème, rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

HCI

Le Haut Conseil Islamique organise le 21 juin à 10h, une conférence intitulée « les risques du discours de la Haine et de la violence sur les valeurs sociales et le rapport médiatique »

 

 

Forum de la sûreté

Le forum de la sûreté organise mercredi, à 9h, à l’école supérieure de police Ali Tounsi, une conférence de presse autour du bilan des activités enregistrées pendant le mois de Ramadhan

 

 

Centre de développement des Energies Renouvelables

A l’occasion de la célébration du solstice d’été 2018, et la commémore ses 30 années de recherche scientifique et de développement technologique, le CDER organise le 21 juin à Bousmaïl , une cérémonie afin d’honorer les meilleures productions scientifiques et réalisations technologiques au niveau national.

 

 

Salon national E-commerce

Le Salon national du E-Commerce et du paiement électronique se tiendra du 23 au 25 juin au Palais de la Culture Moufdi Zakaria.

 

 

 

RND

Les travaux de la 5ème session ordinaire du Conseil national du Rassemblement national démocratique (RND) sous la présidence de son secrétaire général, M. Ahmed Ouyahia , auront lieu le 21 juin à partir de 9h à la Mutuelle générale des matériaux de construction de Zéralda .

La séance de clôture aura lieu le 22 juin à 10h.

Une conférence de presse aura lieu le 23 juin à9h30 au siège du parti, elle sera animée par son secrétaire général, M. Ahmed Ouyahia .

 

Photo news
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Tremblement exercice de terre
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia

Football

Sports Divers

Reportage

PATRIMOINE

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept